5 In Les belles personnes

Rencontre: Ripauste By Paul Stéphan

Quand on aime les grands sacs, il existe un phénomène récurrent, une expérience commune à toutes qui consiste à:

Retourner le contenu de son sac avec la main en pestant sur sa taille, pour finir dans un juron, par déballer le contenu sauvagement (au choix) sur un trottoir, le siège d’une voiture, un perron en jurant comme un charretier. Vous voyez de quoi je parle? Alors vous allez adorer Ripauste by Paul Stéphan.

Ripauste by Paul Stephan, c’est quoi? C’est qui?

C’est un concept: celui de mettre la lumière dans vos sacs à main et de vous éviter l’étiquette « Fille hystérique ». Bien que le nom porte à confusion, c’est deux sœurs, Pauline et Stéphanie qui sont à l’origine de cette création: placer des diodes à l’intérieur de nos compagnons du quotidien, activées grâce à un interrupteur caché discrètement dans la doublure. L’idée c’est leur maman qui leur a soufflé, un jour en laissant échapper:

« Si un jour quelqu’un met de la lumière dans les sacs à main, j’achète! ». On imagine la scène. Elles l’ont prise au mot. Ripauste, la marque à la manille est naît.

Nous, chez les myrtilles on a aimé rencontrer ces deux sœurs si différentes. Sûrement que ça nous a vaguement rappelé quelque chose: l’une blonde, l’autre brune, des parcours dissemblables, des caractères opposés. Pourtant l’alchimie est là: de belles pièces qui leur ressemblent, dans des matières nobles et aux finitions impeccables. Une réelle volonté de faire du beau. Et de le faire correctement, de la vachette travaillée au Portugal avec des fournisseurs qui travaillent avec des marques connues mais qui ont voulu prendre le risque d’accompagner nos deux jeunes femmes dans leur aventure.

Le bébé en est encore à ses premiers balbutiements, il a vu le jour en novembre 2011, cependant il fait des premiers pas assurés dans un domaine qui ne manque pas de concurrence. Il a déjà tout d’un grand. La prochaine collection sortira bientôt, et on souhaite le meilleur à cette nouvelle marque de maroquinerie estampillée Languedoc Roussillon. Bien sûr on vous tiendra au courant images à l’appuie. D’ailleurs une dernière infos: pour celles qui n’aiment pas les grands sacs, elles font de jolies pochettes.

 

You Might Also Like

  • Loreleï
    14 mars 2012 at 09:13

    Je suis super fan de l’idée ; ça fait des années que je me trimballe une mini lampe dans le sac, que je dois chercher pour ensuite pouvoir fouiller dedans. Pas très pratique.

  • Milo
    14 mars 2012 at 09:19

    Alors tu vas adorer, surtout que les matières sont très belles et les couleurs parfaites pour toi. Pour exemple, le rouge nous a fait craquer avec Lelou. J’en parle à Nico ou bien…. Sinon lors de ton prochain week end on peut les rencontrer…. 🙂

  • Loreleï
    15 mars 2012 at 10:35

    Hum… Pourquoi pas ?
    Si le vide-grenier rapporte assez, après tout un sac à main de plus serait le bienvenu ^^

  • Mad'moiselle Claire
    19 mars 2012 at 10:23

    Excellente idée !!!! Et bien jolis sacs !