In Les belles personnes

A la rencontre de… Miss Blablabla

Jusqu’à présent la rubrique « blog to blog  » était occupée seulement lorsque nous mentionnant une blogeuse dans nos articles. Aujourd’hui c’est une vraie rencontre! Nous avons soumis un questionnaire à l’une d’entre elle… Miss Blablabla! Blogeusement différente des myrtilles, elle écrit ponctuellement sur sa tranche de vie avec une pointe de sarcasme, un zeste de chianlie et un soupçon d’ironie! Nous, on adore et vous?

1/ Qui se cache derrière Miss Blablabla ?

Une jeune femme de 30 ans et des poussières, belle comme le jour, douce comme un matin d’été et d’une rare intelligence…

Bon, ok, en vrai dans la vraie vie, derrière Miss Blablabla il y a une gonzesse de 35 balais bien tassés, qui a un boulot un peu trop sérieux pour son côté fantasque et qui en conséquence, use et abuse de son identité 2.0 pour laisser parler son moi profond. Et son moi profond, ce qui l’intéresse, c’est les chaussures et les vernis à ongles. Et les frites, aussi.

2/ Comment en es-tu venue au blog ? Pourquoi ? Depuis combien de temps ?

Fouyaya… Mon blog a ouvert ses portes le 25 août 2005. Un peu par hasard, pour voir. Et je suis devenue accro… parce que l’écriture est mon oxygène, j’aime le personnage que je me suis créé et surtout, depuis plus de 6 ans, j’ai vécu des choses dingues et rencontré des gens formidables (et des cons aussi…)

3/ Où nourris-tu ton inspiration ?

De mon quotidien et celui de mon entourage. De ce que j’observe autour de moi. De mon imagination. Les gens croient que tout ce que j’écris m’arrive alors qu’en fait, les ¾ sortent de mon imagination :-]

4/ Le blog : un besoin, un vice, un passe-temps ?

Un défouloir. Et un vrai plaisir : je n’ai pas de ligne éditoriale, le blog étant l’occasion de laisser s’exprimer ma nature bordélique. En revanche, j’ai un objectif : prendre du plaisir et le partager. Rien ne me fait plus plaisir qu’une personne me disant qu’elle s’est marrée en lisant mes bêtises.

5/ Connais-tu Montpellier ou la région ? Si oui The place to be pour toi ? (Pour manger, sortir, balader)

Si je connais Montpellier ?! Mais ma petite, toute ma famille est de là bas ! Je suis native de Nîmes, où j’ai fait ma scolarité, mais ma famille maternelle est de Montpellier et ses environs. Et depuis ma plus tendre enfance, les étés se passent à Palhawaï Beach ! \0/

Donc THE place to be : pour des cocktails délicieux, le Papa Dobble (rue du Petit Scel à Montpellier). Le seul endroit où j’ai pu boire un Bloody Mary à se taper le cul par terre.

Et sinon, j’ai passé cet été mon séjour dans le Sud à squatter les matelas du Beach Club à Carnon (à noter : leur très bonne salade César)

Qu’aimes-tu ici qu’il n’y ait pas ailleurs et vice-versa ? Ce que j’aime à Montpellier ?… Ben, c’est chez moi. J’ai beau avoir posé mes valises à Paris depuis plus de 10 ans, cela restera toujours chez moi.

6/ Ton geste beauté du matin ? De la journée ?

La première chose que je fais le matin, c’est boire un jus d’alfalfa. Dynamisant, détoxifiant, je revis depuis que je m’y suis mise.

Au cours de la journée, c’est le plaisir de la retouche maquillage. Indispensable à mon moral (et à celui de mes collègues !)

7/ L’Indispensable de ton sac à main ?

Pfiou… Beaucoup de choses ! Mais clairement, sans mon Iphone, je suis perdue.

8/ De quoi se compose ta trousse beauté ?

Côté soins : huile démaquillante Shiseïdo, gel nettoyant/tonique/crème/contours des yeux Nuxe. La crème de 8h d’Elisabeth Arden.

Côté maquillage : un fond de teint et une poudre compacte Dior Skin Forever 040, un mascara noir Dior Show, un crayon khôl Chanel Orage, un gloss Dior 855.

9/ Ton craquage compulsif ? Ce que tu collectionnes.

Les chaussures. J’en ai une quarantaine de paires… Mais ce n’est pas totalement de ma faute, hein. La Reine Mère m’a donné le mauvais exemple.

10/ De quoi ne pourrais-tu pas te passer ?

De chocolat.

11/ Ton astuce pour gagner du temps ?

Je n’ai aucune astuce à ce niveau là, je revendique des journées de plus de 24H pour tout ce que j’ai à faire ! J’aimerais avoir plus le temps de m’ennuyer…

12/ Le truc en plus de Miss Blablabla ?

Mon auto-dérision. Et mes gros seins.

You Might Also Like