1 In Les belles personnes

Dans le sac de… Loreleï

 

Dans le sac de Loreleï

Ohlala, bonjour le lundi qui donne pas envie!
Pour commencer la semaine et se donner le sourire un billet girly, on part explorer le sac de Loreleï, une amie de looongue date (chut!).
Le sac, un Lancel offert par son mari, à l’intérieur un bazar organisé par sa propriétaire très en relation avec ses professions.
Je m’explique: Loreleï est surveillante d’internat dans un collège, en passe de devenir CPE (oui ça arrive à des gens très bien!) et Naturopathe spécialisée en aromathérapie et en Reiki. De prime abord on pourrait penser que ces deux professions ne sont pas faites pour co-habiter, mais d’après elle c’est tout le contraire, ses connaissances lui servent tous les jours avec ses élèves, reste à savoir si sa façon d’être avec ses collégiens lui sert aussi avec ses patients?

Dans le sac de Loreleï

Alors il y a quoi dans ce sac?

A voir sa taille, on pourrait penser pas grand-chose: mais finalement il en contient!
Quand on jongle avec deux professions l’outil indispensable pour un minimum d’organisation c’est un agenda. Ici c’est un Mucha, aimant la période Art Nouveau, le peintre est un de ses préférés, pour aller avec, l’indispensable porte-sac trouvé chez les Petits Papiers de Flo à Montpellier.

Dans le sac de Loreleï

Aussi étrange que cela puisse paraître, la petite cuillère est à la fois un ustensile de cuisine qui sert à Loreleï pour dévorer ses desserts, elle n’aime pas les cuillères à soupe, mais c’est aussi une pique à cheveux. Ben oui! La belle arrive a attacher toute sa longue chevelure avec cet ustensile.
Je l’ai souvent vu faire, chaque fois je suis impressionnée. Dans ce sac pas de trousse à maquillage, Lorelei se maquille très peu, pour une touche de féminité, un gloss réparateur pour les lèvres légèrement rosé au packaging original et un élastique au cas où la petite cuillère ne serait pas dispo.

Dans le sac de Loreleï

A défaut, une pharmacie portative faites de remèdes naturels: des bonbons pour adoucir la gorge, des gommes à la propolis (un antibiotique naturel très efficace), un flacon de Rescue, le mélange d’urgence des Fleurs de Bach, idéal pour les moments de stress de toutes sortes, un gel aux huiles essentielles en cas de bosses ou plaies superficielles et de bleus, c’est sa crème miracle.
Le flacon noir est un mélange respiratoire d’huiles essentielles fait maison.

Dans le sac de Loreleï

Le stylo, quatre couleurs estampillé vie scolaire, j’adore.

Dans le sac de Loreleï

Un dernier objet. Ce bouddha n’est pas un bracelet mais un chapelet de gratitude, nous avons acheté le nôtre ensemble, si les effets de ce bel objet sont difficilement mesurables, nous avons adoré le concept, et vite adopté la démarche. Je vais pas faire ma Florence mais je vous invite à découvrir ici (n’hésitez pas à descendre) et ce courant orienté psycho positive!
J’ai pris les photos sur un chèche tubulaire que mon amie affectionne beaucoup, c’est un souvenir de voyage tout doux et en fibre naturelle.

You Might Also Like

  • GAILLARD
    7 décembre 2014 at 23:32

    En vrai , est ce que dans tous ces sacs il y a des choses que tu enlèves ? Du genre….des post-it pliés , un trombone, un doliprane sorti de son emballage, un crayon qui marche pas, un morceau de bracelet cassé, une enveloppe déchirée , des réduc périmée depuis 6 mois, un élastique, une vis….
    Juste par curiosité …pour savoir … Merci