In Trip

« Rien ne s’oppose à la nuit » Delphine Le Vigan

J’ai lu, goûté, ressenti, écouté et enfin dévoré chaque mot, chaque phrase de ce livre autobiographique d’une mère partie trop tôt sous le regard impuissant de sa fille.

Delphine Le Vigan retrace au fil du temps et des époques les non-dits, les tabous d’une famille décousue par les départs soudain des frères. L’auteur interroge sa mémoire mais aussi celle de tous ceux qui auront croisé de près ou de loin le chemin de sa mère afin de comprendre sa détresse. De nombreuses anecdotes reviendront à la surface d’un père, d’un mari, d’une fille ou encore d’une sœur brisant parfois un secret trop longtemps gardé…

Ces mémoires, ces fragments de vies suffiront-ils à répondre aux questions que Delphine se posent? Des réponses sur une vie que Lucile aurait préféré écourter plutôt que vivre.

En refermant ces pages, un vrai bouleversement s’opère… Delphine nous livre un témoignage poignant qui laisse transparaitre, au fil des mots, une sensibilité certaine. Un hommage authentique d’une mère qui aura lutté toute sa vie contre elle-même. C’est un livre que je recommande vivement.

A lire ou offrir absolument!!

« Rien ne s’oppose à la nuit » Delphine Le Vigan. Edition JC Lattès. 19€. Prix du roman Fnac 2011.

« Une histoire à la fois solaire et infernale, lourd héritage dont semble enfin s’alléger Delphine de Vigan, à 45 ans, en le livrant avec sincérité et simplicité. Bon sang, quel bouquin. » L’Express

You Might Also Like