In Trip

The Plans

Je n’ai pas totalement laissé de côté la musique car jeudi avec Maguelonne nous avons rencontré Alex, le chanteur du groupe Montpellierain The Plans.

747

« On s’est gelés les couilles, mais la photo est cool » (prise en décembre)

Ce prof d’anglais, puis de guitare a décidé en 2012 de monter un groupe avec des amis: Sylvain à la guitare et aux coeurs, Guillaume à la batterie et le dernier arrivant Stéphane, qui est au synthétiseur. Un trio, puis très récemment un quatuor, pour qui la musique n’a pas toujours été une évidence, mais qui propose des sons dans une optique pop-électro entremêlée de rock assez vif. Ça donne des titres comme Falling Back ou  Sugar Girl.

The Plans

The plans

Alex a réalisé le clip de Falling Back avec sa GoPro et son Mac, comme un grand, le résultat est plutôt pas mal, on notera également l’aide d’Ange Della Magiore. Fortement inspiré par les films de Woodie Allen qui ont rythmé son enfance et par l’influence californienne décalée de Sofia Coppola.

Comme pas mal de groupes, leur nom vient d’un album d’un autre groupe qu’ils ont plus qu’aimé, ici c’est Plans de Death Cab for Cutie, leur cinquième album qui a été nommé pour les 48ème Grammy Award dans la catégorie du meilleur album de musique alternative et est aussi disque d’or aux USA. Un nom plutôt ambitieux à l’image du leader du groupe.

Alex adore South Park, (mais si le dessin animé avec Kenny et Stan, Kyle et Eric, que les producteurs eux-même désignent comme non recevable par quelconque audience) et comme je vous l’ai dit plus haut, c’est un prof de guitare, bien qu’il se soit essayé aux morceaux de Nirvana, de hard rock et même de Phoenix, il garde un faible pour Signal Fire de Snow Patrol en acoustique.

L’album qui a changé sa perception de la musique est sans doute le sixième album de Phoenix, Wolfgang Amadeus Phoenix, bien que Nevermind de Nirvana ait été également déterminant dans sa vie. Alex nous a dit s’être beaucoup reconnu au travers de Kurt Cobain, au point de se retrouver dans certaines lignes du journal du leader de Nirvana.

Kurt Cobain et Stromae (je n’aurai jamais penser pouvoir associer ces deux noms…) sont pour lui des sources d’inspirations et des icônes musicales, il reste fan de la présence sur scène et du professionnalisme de Stromae, notamment au Pink Pop Festival de 2013.

Souvent, les artistes et les groupes évoluent musicalement parlant, beaucoup commencent à faire du rock garage et se retrouve à faire de la pop commerciale, ou d’autres passent d’influences hard rock et métal à l’électro-pop. C’est le cas du chanteur des Plans.

Bien qu’aujourd’hui ils ne peuvent pas vivre grâce à The Plans, les quatre garçons y croient très fort, et comme nous l’a confié Alex, dans 10 ans il se voit bien en tournée avec le groupe, avec deux ou trois albums à leur actif. Pour l’instant, il a déjà composé un premier album, et l’EP Brianstorm Party sort en Mai 2015.

S’ils devaient partager une scène ce serait soit avec les parisiens de Stuck in the sound, ou carrément Muse. Sinon, hier ils ont partagé la scène du Black Out à Montpellier avec The Neighborhood (à ne pas confondre avec le groupe californien The Nieghbourhood) et le 25 ils seront à Victoire 2 en première partie de Mademoiselle K.

You Might Also Like