1 In Trip

Musique: Lou Doillon

Lou Doillon-Places-Icône, est ce une donnée génétiquement transmissible de mère en fille?
En tout cas si la science se penche sur le phénomène, Lou Doillon pourrait en être l’illustration.

Elle collectionne les talents et cette « fille de » ne s’en vante pas. La discrétion semble s’être lié à elle avec le talent.
Lou Doillon, j’aime ce que l’on sait du personnage, son côté un peu rebelle, moins effacée que son ainée mais semble-t-il aussi sensible. J’aime la musique de Charlotte, c’est la curiosité qui m’a poussé à écouter celle de sa sœur.
Les notes s’égrènent et sa voix arrive, présente, chaude, elle imprime son univers à notre imaginaire.
A mi-chemin entre la Soul et le Folk, ses balades anglophones se laissent écouter. Elle trouve sa « Place » avec naturel, sans s’imposer. Ce premier opus est salué par la critique, qui, on imagine, devait l’attendre. Pourtant Lou s’allie le public sans difficulté, et fait résonner son prénom dans le milieu élitiste de la musique.
Il y a peu Elle est passée du côté de chez nous, une de nos lectrices y est allée, elle nous a gentiment ramené des photos, et nous a livré ses impressions sur la jeune musicienne qui depuis septembre appréhende une nouvelle scène en toute simplicité.
Lou Doillon
Propos d’une fan par Manu:
Côté bio :
Pour celles qui ne connaissent pas, en dehors d’être la fille de Jane Birkin elle est actrice, mannequin et chanteuse (Mango, Gossip Girl saison4 ;)…). En 2012 son 1er album « places » est salué par la presse, tantôt classée en chanteuse Folk, tantôt Soul.
Côté scène :
J’ai eu le plaisir de la voir dans la nouvelle salle de spectacle « Paloma » à Nîmes (merci les Myrtilles pour l’info!). L’attente fut assez longue entre la 1ere partie et les « va et viens » pour préparer/parfaire les installations. Son Band s’installe, joue les 1ers accords et elle arrive en courant, élancée, simple, presque timide. Les 1eres notes graves sont là, voix claire, puissante, je m’apprête à voyager dans son univers un peu sombre sur le couple mais tellement mélodieux!

Côté verdicts:
Un bon son, super show de lumière, un échange artiste/public plein d’humour! Belle surprise sur « Places », mon coup de coeur pour I.C.U (pas à la française mais bien « I See You » comme elle le précise ^^)
« We built the machines,
the trains, the planes,
the cars of our dreams to reach out
for places, no one can find »

On vous laisse avec « Devil or Angel »

You Might Also Like

  • mbfmontpellier
    27 février 2013 at 10:07

    Merci les Myrtilles!!
    :*