In Déco

Feng Shui

Feng-Shui

Le printemps peine à s’installer, pourtant il est là. En général, cette période est propice aux changements: turn over du dressing qui passe en mode été, rangement des plaids au profit des nappes colorées et des chaises de jardins, le ménage de printemps s’annonce (où pas) et une envie de renouveau se profile. On va parsemer notre déco de touche de couleurs, pousser un peu les meubles.
Et si au passage on pouvait s’attirer un peu de chance, et réparer quelques dysfonctionnements énergétiques, je vous intéresse ou vous êtes perdues?
Le Feng Shui, ça éveille quelque chose? Histoire de vous montrer que j’ai pas viré hippies… Quoique c’est pas tendance cet été?… Je vous rappelle la définition piquée sur  wikipédia.

Feng shui:
C’est un art chinois millénaire dont le but est d’harmoniser l’énergie environnementale (le ) d’un lieu de manière à favoriser la santé, le bien-être et la prospérité de ses occupants. Cet art vise à agencer les habitations en fonction des flux visibles (les cours d’eau) et invisibles (les vents) pour obtenir un équilibre des forces et une circulation d’énergie. Il s’agit d’un des arts taoïstes, au même titre que la médecine chinoise traditionnelle (MTC) ou l’acupuncture, avec lesquelles il partage un tronc commun de connaissances.

Là on se dit que c’est pas un truc d’illuminés, alors pour écrire cet article destiné à vous donner quelques conseils, j’ai pris contact avec Christine, dont le Feng shui est la profession. Christine est une femme chanceuse car elle a réussi à faire de sa passion son métier, ancienne juriste elles s’est formée au Feng shui par goût et aujourd’hui elle dispense des formations, travaille de concert avec les agences immobilières afin d’améliorer les habitats, et fait des diagnostics chez des particuliers.

Concrètement, ça sert à quoi?
A améliorer son lieux de vie et/ou de travail. Le feng shui est une discipline qui s’intéresse à l’histoire des maisons, aux événements marquants qui s’y sont passés mais aussi à leur emplacement et à leur environnement, dans le but de corriger les énergies néfastes.

Pieces

Pièeces chinoises

poisson

Un petit poisson….

Un suicide dans une maison, on se doute que ça laisse pas des ondes positives, si le lit d’un court d’eau passe sous votre maison ça va pas aider à garder l’énergie dans l’habitat, et si l’énergie se fait la malle, cela peut influencer sur votre santé, votre humeur, votre créativité…
Ce qu’il y a de bien dans cette discipline c’est que pour améliorer l’état des lieux on a pas besoin de déménager ou de filer sa lettre de démission.

Quelques aménagements peuvent être un bon début:
Des choses simples comme avoir une corbeille de fruits sur la table de la salle à manger pour l’abondance, installer des poissons rouges (en nombre impair) dans son salon peut activer un excellent Feng shui, attention à veiller à son emplacement. Si une route se dirige droit vers votre maison, cela entraine une mauvaise énergie, pour la contrer on peut utiliser un miroir Pa Kua ou un carillon à 5 branches. Des touches de couleurs dans votre intérieur, ou sur votre bureau, selon votre profil, peuvent améliorer des aspects de votre vie privée ou professionnelle.

Il est moche!

Il est moche!

Sur ce je vous laisse, je vais déterrer ma vieille boussole, objet nécessaire pour situer les bons emplacements, aller acheter un poisson, et glisser une pièce chinoise dans mon porte-monnaie pour la prospérité. Puis j’irais faire amie amie avec un crapaud à 3 pattes afin que ma bonne fortune reste dans ma maison.

Pour développer vos connaissances Christine peut répondre à vos questions voir établir un diagnostic. Cependant pour commencer, elle recommande la lecture d’un livre signé par Lilian Too ou Hélène Weber, ils sont faciles d’accès et bien conçus par contre elle s’énerve tout rouge si vous citez le « Feng shui des paresseuses » ou celui pour les « Nuls ».

Christine Fageot, 11 Avenue de Ribaute  34490 Corneilhan, 09 71 34 09 87 ou 06 82 00 50 20
Son Blog ici

You Might Also Like