0 In Lifestyle

Mon retour sur mes séances d’électro musculation avec Stimwave

stimwave lattes electtro musculation

En début de semaine, je vous parlais d’Olivia qui m’a encouragé à faire du sport. Dans cette optique,
au mois d’octobre, j’ai accepté un partenariat avec Stimwave Lattes pour tester l’électro musculation sur un mois. En parallèle, j’en démarrais un chez In&Out Fitness et le Nuage Montpellier. Quitte à prendre de bonnes résolutions, autant s’engager vraiment.
Si mon partenariat avec les complexes sportif continue (j’ai pris 3 mois minimum). Celui avec Stimwave vient de se terminer. Il est temps de vous faire un retour sur mon expérience.
Comme je vous le disais ici, l’électro musculation se pratique, le plus souvent, sur un temps donné, dans un but précis.
Personnellement, je ne voulais pas perdre de poids, mais renforcer mon tonus musculaire, améliorer ma posture. De plus, étant TDAH, j’ai pensé que pratiquer une activité sportive de façon régulière pourrait m’aider à être plus concentrée et à avoir une meilleure image de moi.

Maintenant que le postulat de départ est posé, en route pour le bilan. Un mois plus tard ça donne quoi?

Eh bien, je dois reconnaître que j’ai été bluffé, par les résultats obtenus grâce à l’électro musculation. C’est un excellent complément pour un sportif ou une personne, qui se (re)met au sport. Comme les électrodes amplifient le bénéfice des exercices, les résultats sont visibles très rapidement. Clairement, en un mois, je suis plus dessinée physiquement, plus tonique, j’ai amélioré ma résistance au stress et j’ai une meilleure récupération. Il est évident que le cumul des activités m’a aidé.

En même temps, rien n’arrive sans efforts. Une séance d’électro musculation dure environ 20 min, un temps qui peut paraître assez court. Cependant, c’est 20 min très intenses. Vous avez un coach pour vous seule ou presque, au mieux nous étions deux. Du début à la fin de la séance, il ne vous lâche pas et les électrodes non plus. On est clairement là pour bosser. La séance est rythmée par des temps d’exercices amplifiés par le travail des électrodes et des périodes de récupération. Il n’y a aucun temps mort. À la fin, le coach peut vous proposer, de terminer avec un massage anti-cellulite.

sport-stim-wave-lattes-electro-musculation-blog-lcdm-1

Dit ainsi, on pourrait penser « tiens, c’est la partie détente ». Pas vraiment, ici encore l’efficacité prime. D’ailleurs, la personne qui a associé le mot massage (une notion agréable chez moi), avec le mot anti-cellulite, a voulu inventer un concept qui n’existe pas. Cela ne peut pas être agréable de se débarrasser de sa cellulite !
Cependant, si vous êtes adepte du palper-rouler, l’electro muscuculation est une alternative alléchante. En effet, la méthode permet d’éviter les bleues et les traumatismes cutanés. Et elle s’avère efficace.
J’ai testé le palper-rouler par procuration : des copines en ont fait, quand j’ai vu sur les marques sur leurs cuisses, j’ai fui. Le concept d’avoir des bleus moches et douloureux sur le corps, pour se débarrasser de quelque chose de disgracieux m’échappe. Je peux courir très vite si on me propose de me torturer.

Revenons-en à Stimwave. Est-ce productif de faire quelques séances ?

La réponse est oui, définitivement. Un mois, c’est le minimum recommandé et c’est aussi le temps nécessaire pour s’approprier une habitude. Cela permet d’intégrer de façon durable une nouvelle pratique. Le fait de voir rapidement les résultats, donne envie de continuer.
Une séance permet de « se vider la tête », clairement Charline ou Erwan ne laisse pas le temps au cerveau de divaguer. C’est 20 minutes en mode focus. À coté, cela entraîne les bénéfices de tout sport: le corps élimine mieux, on sécrète un maximum de dopamine, on développe une meilleure résistance au stress. En parallèle, on a plus envie de prendre soin de soi, d’avoir une meilleure alimentation et la qualité du sommeil s’en trouve améliorée.

Si vous n’avez vraiment jamais pratiqué d’activité sportive, ne vous inquiétez pas. Lors de votre inscription, un bilan vous est proposé avec un impédancemètre. Il permet de faire le point sur vos points forts et vos points faibles : poids, masse graisseuse, manque d’hydratation…bref, tous les surplus et les manques. C’est intéressant, on prend conscience de certaines réalité et dès le début, on met en place de nouvelles habitudes. C’est ce bilan qui sera le fil conducteur des séances. À la fin, un nouveau bilan permettra de voir, quels points ont été amélioré et ceux qui restent à travailler.

Stimwave Lattes propose des abonnements et un système de parrainage, n’hésitez pas à vous renseigner.

 

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.