0 In Inspiration

Oli Fit Addict, mon inspiration sportive

Oli fit addict passionnée de fitness,

Le sport ça vous parle. Si vous êtes comme moi, à l’origine, ce n’est pas votre ami.
Je m’explique, à l’origine je n’ai pas d’atomes crochus avec les activités sportives.
Enfant, je n’avais aucune attirance pour le sport, qu’il soit collectif ou individuel. De toute façon, au vu de  mon sens de la compétitivité proche du zéro, je pense que ce n’est pas un mal.
Alors pourquoi je m’y mets aujourd’hui? Pour le plaisir.
Si, si je vous jure. D’ailleurs, je ne suis pas la seule.

Beaucoup de personnes se mettent au sport sur le tard. Avec l’envie de pratiquer une activité pour eux. Cette envie est animée par un besoin de prendre le contrôle sur son corps, de se sentir mieux avec soi ou d’expérimenter de nouvelles sensations. Je me dis aussi qu’à l’heure actuelle, il y a tellement d’activités sportives, qu’il est facile de trouver la sienne. De plus, internet a apporté sa pierre à l’édifice. En permettant à tout un chacun, de partager ses connaissances et ses impressions, sans pour autant être un coach sportif certifiés. Évidemment, il faut être vigilant mais cela reste un super outil.

Une des meilleures façons de se motiver, reste de suivre une personne, qui un jour à décider de se mettre au sport. Le partage de son parcours, de son expérience, permet de s’identifier et de rester motivé. En même temps, tout l’intérêt réside dans le fait de choisir quelqu’un, ayant réussi et étant cohérent dans sa démarche avec un parcours similaire au votre.

Mon maître à penser en la matière, c’est Oli Fit Addict aka Olivia. Nous nous sommes rencontrée, via une amie commune. J’ai tout de suite aimé sa simplicité. Nous sommes devenues copines. Si j’ai eu envie de faire du sport, c’est un peu grâce à elle. Il me semblait logique de vous la présenter.

Oli fit addict passionnée de fitness

Olivia a commencé à faire du sport, il y a quelques années. Pas vraiment sportive dans l’âme, elle y est venue à l’aube de ses trente ans. Le big 3, l’envie de se prouver quelque chose, de se sentir bien dans son corps et aussi une certaine maturité ont participé à son choix. Pour trouver le sport, qui allait lui convenir, elle a pris en compte sa réalité quotidienne.
Par exemple, faire de la natation synchronisée, c’est merveilleux. Cependant, s’il vous faut traverser toute la ville, pour une heure de cours, une fois par semaine… Il y a peu de chance, que vous teniez la distance. Tout le challenge réside dans le fait de trouver une activité, qui vous plaît et qui sera pratique pour vous: proche de votre travail, ou de votre domicile, avec si possible plusieurs créneaux horaires sur la semaine et le week-end.

Une fois que vous avez votre sport, il ne faut pas hésiter à aller à la rencontre du coach.
Soit vous êtes dans un cours, type Lindy Hop (j’adore, mais mon mari refuse de pratiquer) et là, c’est facile d’engager la conversation avec le prof après le cours. Soit vous êtes dans un complexe sportif type In & Out Fitness et là, il va vous falloir aller rencontrer le coach. Il est possible que vous deviez prendre un rendez-vous (parfois cela prend un peu de temps), afin de définir vos objectifs. Dans les deux cas, c’est la même choses, engager la conversation avec celui ou celle qui vous fait cours est important.

Pourquoi :

  • Pour faire un bilan et définir ses objectifs: perdre du poids, s’affiner, prendre de la masse, avoir une meilleure posture.
  • Faire part de ses douleurs et autres dysfonctionnements: maux de dos, troubles musculo-squelettiques, faiblesses (le genou droit que tu sens plus faible que le gauche sans raison apparente)
  • Échanger, il y a fort à parier que la personne qui vous fait cours est passionnée par son métier. Elle aura à cœur de partager ses astuces: alimentaires, ses comptes Instagram et autres chaines YouTube inspirantes.
  • Avoir des orientations thérapeutiques: consulter un médecin ou des professionnels de santé: kiné, osthéo, naturopathe…
  • Comprendre comment on fonctionne: connaitre sa résistance à l’effort, ses capacités et travailler par paliers, pour ne pas s’écœurer.

Tout ceci dans le but de s’inspirer, de rester motivé.

En apprendre plus sur ce que l’on aime faire, c’est mieux le maitriser. Ensuite, un cercle vertueux se met en place: plus on maitrise quelque chose, meilleur on se sent dans cette discipline, dans sa tête, dans son corps (quelqu’un a fait une chanson de ses dernières phrases ha!ha!).
Parfois, un rééquilibrage alimentaire peut être le bienvenu. Dans tous les cas, il faut tenir compte de son ressenti et de son besoin de récupération. Enfin, il y a la dimension humaine, avoir plaisir à retrouver ceux qui nous font cours est important, même si on ne va pas papoter une heure après chaque cours.

D’après Olivia, avec un peu de patience, un soupçon de recherches personnelles, une once de ténacité, on peut tout faire. Elle en est la preuve. En quelques années, elle est passée volontairement par tous les stades. Tour à tour, elle a pris de la masse, en a perdu, au gré de ses envies, de ses besoins. Cela lui a permis de trouver le juste équilibre qui lui convient.
C’est toute cette expérience qu’elle partage sur son « feed Instagram » et depuis peu sur son blog. Sans langue de bois, avec beaucoup d’humilité, elle explique que tout est possible, c’est à chacun de décider de ce qu’il veut.

Je me souviens au début où je la suivais, je me disais que c’était fou de compter chaque repas. Et puis avec le temps, j’ai compris et elle aussi, qu’en fait cette option lui avait permis d’expérimenter quelque chose pour elle. Aujourd’hui, elle a changé de méthode. Elle reste toujours dans la voie, qui lui convient et c’est finalement ça l’important. Son regard est juste vis à vis de sa pratique. C’est pour ces raisons que je voulais partager avec vous son compte Instagram et son blog.

Elle n’est pas là pour vous faire rêver, bien qu’elle est un corps de rêve, mais vraiment pour être inspirante dans une dimension réelle. En prime, elle répond à toutes les questions qu’on lui pose avec une grande bienveillance, elle partage ses connaissances avec beaucoup de générosité. Comme elle est devenue passionnée, elle est de bon conseil. Alors, que vous fassiez de la nage synchronisée, du Lindy hop ou du Cross Fit, suivez cette fille, elle va vous motiver c’est sûr!

Je la remercie, pour ses conseils, pour sa bonne humeur et sa positivité.

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.