In Lifestyle

Nathalie et le microblading

J’avais envie de vous parler sourcils et esthétique. En effet, depuis quelque temps, je m’interroge sur le microblading et son utilité réelle. Cette nouvelle méthode, très plébiscitée, permet de redessiner les sourcils. On le sait la ligne des sourcils définit le visage. Elle est très importante, or avec le temps et les diverses épilations, les sourcils repoussent de moins en moins, voire plus du tout. Afin, de pallier à ce problème, il existe les crayons à sourcils, les ombres à paupières et le microblading. Cette dernière méthode, permet de tatouer de façon semi-permanente la zone où le sourcil fait défaut.
Pour avoir plus d’info, j’ai interrogé Nathalie, ma copine esthéticienne qui s’est formée à cette méthode. Celles d’entre vous qui viennent au Bazar Chic, vous la connaissez déjà. D’ailleurs, à la question : est-ce que le Bazar Chic reprend cette année ? La réponse est oui et on en parle bientôt.

Petite présentation de Nat pour les nouvelles venues

Coucou Nathalie, peux-tu te présenter et nous parler de ton métier et parcours professionnel ?

Avec plaisir! Je me présente Nathalie Costantini, esthéticienne, cosméticienne, vendeuse en parfumerie depuis plus de 20 ans.
J’ai commencé par un CAP esthétique en école privé (Sylvia Terrade LYON) sur deux ans. Après l’obtention de celui-ci, j’ai continué pour obtenir mon BP d’esthétique cosmétique vente.
Ensuite, j’ai été embauchée comme employée, en tant que responsable institut de beauté et parfumerie, pendant plus de 13 années. 
En 2006, j’ai quitté ma région (Isère) pour suivre mon conjoint à Montpellier. Je suis devenue maman. J’ai donné naissance à ma fille Louise qui elle, est une vraie Montpelliéraine !!! 
Après ces nombreuses années de travail, j’ai eu la maturation et l’expérience pour réaliser mon rêve ouvrir ma propre entreprise. Et l’aventure a commencé…

L’entrepreunariat

Tu nous racontes, on veut tout savoir.

Je me suis lancée comme auto- entrepreneur et, je suis passée en 2016 en société. Un gros challenge pour moi et donc une grande fierté.
Aujourd’hui, je partage une location rue Andy Warhol à Montpellier à La maison médicale de la santé. Je suis entourée d’un kiné, d’un ostéopathe, d’une sage-femme, ce qui est très enrichissant pour mon activité. Le local est très bien situé dans le quartier de Port Marianne. Il est facilement accessible en tram et on peut se garer.

Quels sont les soins que tu proposes ?

Je propose un panel de soins, j’ai eu à coeur de me former sans cesse. J’ai une offre esthétique complète : épilations toutes parties du corps,
Mise en beauté des mains et des pieds, soin du visage avec modelage, massage corps selon diverses techniques.
Je propose aussi la pose de vernis semi-permanent et des forfaits mariées. J’adore!
Les produits que j’utilise pour les soins visages et corps sont issus de mon partenariat avec la marque TAAJ.
J’ai choisi cette gamme car elle est très complète, les produits ont un excellent rapport qualité-prix. Ils sont sans paraben, sans huiles minérales, non testés sur les animaux.
Je ne vends pas les produits, les clients peuvent cependant, se les procurer à la pharmacie RICHTER avec qui, j’ai encore un partenariat. Nous privilégions les commerçants du quartier (port Marianne).

image microblading avant après source pinterest

On parle microblading ?

Depuis quelque temps, tu pratiques le microblading ? Tu nous en dis un peu plus sur cette technique ?

L’esthétique est un domaine sans cesse en mouvement. De nouvelles techniques arrivent sur le marché chaque année. La restructuration des sourcils me passionne, car les sourcils donnent du caractère à un visage.
Le Microblading (restructuration des sourcils) m’a attiré, car il permet de travailler en profondeur cette zone. Je me suis beaucoup documentée, et je me suis lancée. La formation est sur 10 jours : une partie hygiène et salubrité et une partie pratique.

Aujourd’hui, je ne regrette pas de l’avoir faite. Si certaines sont intéressées, je l’ai réalisé à l’ARS (agence régionale de la santé).
Pour rappel, le Microblading est une technique de maquillage semi-permanent, qui va venir imiter des poils à l’aide de pigments, pour redessiner une ligne de sourcils clairsemés ou recréer une ligne de sourcils inexistante.
C’est possible grâce à un stylo métallique et de nano aiguilles qui forment une fine lame.

Question douleur, ça donne quoi ?

Quelles différences entre cette technique et le tatouage ?

La différence avec le tatouage, c’est que l’aiguille ne pénètre pas autant en profondeur dans la peau et que les pigments ne sont pas les mêmes.
Toutes les carnations sont concernées par cette méthode, c’est juste le pigment qui va changer.
Les résultats peuvent varier selon le type de peau. Il faut compter une retouche après 3 semaines, les résultats sont visibles pendant 1 an en moyenne avec retouche.

On parle de la douleur et du coût ?

La douleur est supportable et peut varier d’une personne à l’autre. J’utilise du matériel à usage unique, tout est jetable. Le coût peut varier d’une esthéticienne à l’autre. Mon tarif est de 150 € avec une retouche et il faut compter une bonne heure et demie.

image microblading avant après source Gracia Italie

Où peut-on te trouver, te contacter ?

Sur Facebook et Instagram, c’est le mieux. Mes profils sont à mon nom Nathalie Costantini et je réponds au plus vite.
Au plaisir de vous voir.

You Might Also Like