2 In DIY/Food

Potions détox

Voilà c’est arrivé. La grisaille est de retour, on a ressorti nos cachemires, dans sept jours on change d’heure… Le changement de saison s’opère et avec lui nos horloges biologiques se mettent au ralenti. Depuis le début de la semaine, les personnes que l’on croisent quotidiennement sont un peu maussades, tout le monde frissonnent, on a envie de rester sous la couette, un mug de chocolat « Grand-mère »: épais et enveloppant dans une main, un bon bouquin dans l’autre.

C’est une des périodes de l’année, avec le printemps, où il est bon de faire une cure détoxifiante, afin de se nettoyer de l’intérieur, d’éliminer les toxines pour que l’organisme soit au mieux pour affronter la saison de froid polaire qui s’annonce.

A ce stade vous aurez compris que je suis une vraie fille du sud, bien frileuse, qui dès que le soleil se planque court hiberner à vive allure. Je suis du genre à porter haut les couleurs d’un style dit de « l’oignon »: j’enfile couches sur couches et je laisse juste mes yeux dehors dépassés de mes bouts de laine par stricte nécessité. Oui, oui je suis au courant je vis dans le sud de la France et pas en Norvège, à ma décharge c’est humide quand même le sud, on se rend pas compte quand on habite Le Havre…. Bien sûr on va s’habituer, et puis c’est pas comme si on avait le choix. Dans quelques temps la bonne humeur reviendra même si on parlera en produisant de la fumée, alors que vous êtes non fumeurs!

Pour traverser cette période de turbulences physiques, le mieux c’est de se mettre « au vert » quelques jours. Non pas de régime, j’ai horreur de ça! Par contre quelques recettes à ajouter dans son quotidien pour se faire du bien. Vous le savez ça j’adore….

Les potions que l’on peut faire avec des ingrédients sortis du frigo et de saison:

La potion Rouge: pour les fans de True Blood, à siroter le soir en rentrant tel un cocktails:

Pour un litre de jus de tomates, on mixe un poivron vert (équivalent de 5 cuillères à soupe) avec une belle branche de cèleri, on rajoute un goutte d’huile essentielle de basilic dans un cuillère d’huile d’olive.  On savoure en se disant qu’on fait le plein de vitamine A, B, C et E ainsi que d’oligo-éléments (potassium) bons pour le fonctionnement rénal, d’anti-oxydant, de magnésium, de calcium, de fer, de zinc, de cuivre, de manganèse et d’iode. Le basilic à des propriétés antibactériennes, il aide le corps à rester tonique et évite l’encombrement des voies respiratoires.

La potion Orange: version améliorée du jus d’orange matinal.

Pour un demi litre de jus d’orange rajouter un litre de jus de carotte et l’équivalent d’un centimètre de gingembre frais râpé. Cette potion renforce les parois intestinales et les reins, active le système immunitaire. Elle est riche en vitamine C et A, en bétacarotène (pour la peau), en anti-oxydant, en potassium.

Ces potions sont bien sûr drainantes et contiennent des fibres pour aider à éliminer.

Pour toutes celles qui sont de vraies flemmardes, qui ne font pas les courses, qui n’ont pas de mixer, et bien il vous reste le « Jus de Bouleau » de Weleda, en pharmacie à diluer dans de l’eau et à boire tout au long de la journée.

Le bon rythme: des cures de quinze jours environ, par contre évitez de tout associer car ça risque de faire beaucoup. Alternez les potions un jour sur deux. Est-ce utile de préciser que si votre panier est bio c’est plus que bien……

Si vous avez l’habitude de faire un traitement préventif homéopathique hivernal, c’est mieux de le faire après la cure.

 

Sources:

http://www.univers-eco.fr

http://www.ra-sante.com

http://www.masantenaturelle.com

You Might Also Like

  • Lelou
    23 octobre 2011 at 10:43

    Je suis pro jus de Bouleau!! Pas top en goût mais ça nettoie bien!

  • Milo
    23 octobre 2011 at 13:32

    Ouais mais c’est pas bon…………..