23 In Mood

Louboutin tintin!!

Bonjour les filles! J’ai publié cet article pour la première fois il y a un peu plus d’un an. Je rentrais de Paris avec Milo et j’ai attendu de redescendre un peu avant d’écrire mon ressenti. Je le republie d’abord parce qu’aujourd’hui on est dans le jus, on va pas se mentir, et puis parce que j’entends encore beaucoup parlé de cette « grande maison ». Pas plus tard que jeudi dernier j’en parlais avec Marion de Montpellier City Crunch. (Je crois lui avoir passé l’envie…).
Pour celles qui seraient passées à côté, n’hésitez pas à me dire s’ils vous font toujours rêver les stilletos à semelles rouge?

Cette semaine commence par un petit coup de gueule et je préfère vous demander d’aller vous planquer parce qu’il va y avoir de l’orage!! Non je plaisante, en jeune femme raisonnée j’ai attendu de me calmer avant d’écrire cet article… Je tiens d’ailleurs à remercier Nadine qui au récit de ma mésaventure, a trouvé ce titre.

Alors tout commence l’été dernier lorsque pour mes 27 printemps mes amis et ma famille m’offrent une enveloppe contenant un butin et avec celle-ci un album présentant la nouvelle collection Louboutin, en première page Christian!! Ravie j’étais et pressée de les avoir aux pieds, seulement il n’y qu’à Paris que l’on trouve ces merveilles. Nous voilà partie, il y a maintenant 3 semaines avec Milo, à la conquête de l’Escarpin. J’avais repéré via le site (mal fait, en passant), le modèle basique, en photo au-dessus, dans l’idée de pouvoir les porter en toute circonstance et d’en profiter.

Avant le départ, je me suis renseignée sur les boutiques de la capitale, il y en a 3: Jean-Jacques Rousseau, Grenelle et St Honoré. Nous nous rendons à St Honoré pour le prestige des belles boutiques mais aussi, et c’est ce qui aurait dû nous mettre la puce à l’oreille, les avis lus sur internet concernant les deux autres étaient mauvais en terme de qualité, d’accueil et de disponibilité du personnel…

50 minutes d’attente, c’est le temps que nous avons mis pour entrer dans la dite boutique! Une simple vitrine (que nous avons eu le temps d’explorer hein vous vous doutez bien), l’enseigne est écrite sur une toile, une boutique  assez petite mais sur deux étages…à première vue ça casse pas des briques… Nous rentrons grâce à l’amabilité du portier, et là, c’est pas comme chez André où tu choisis ta boîte, non tu attends que quelqu’un vienne vers toi: »On peut vous aider parce que comme vous dîtes rien, c’est vrai qu’on sait pas? » Premier quoique… Je crois que je viens pour manger on a réservé pour 2??!! Je montre le modèle choisi à la gentille demoiselle et un jeune homme m’amène la boîte et les essayages commencent…jolies chaussures, la semelle est bien rouge, mais la taille ne va pas (je fais un 37)…et ça va être comme ça pour les 3 autres boîtes que le jeune homme va m’apporter, j’ai même essayé de changer la couleur, là non plus pas le bon modèle, la bonne taille, le bon bout…bref!!

J’explique au jeune homme que je viens de Montpellier pour acheter des escarpins offerts pour mon anniversaire et qu’en fonction de la somme dont je dispose j’aimerai repartir avec une boîte: « Il y a les turquoise là-bas » Ha oui mais non… Donc je lui parle des sites internet où l’on peut commander il y a louboutin.com et netaporter.com (ne cherchez pas les liens ma conscience refuse de vous les donner), sachant que le premier ne livre qu’en direction des États-Unis. Moi: « Si je veux commander et que la taille ne convient pas, comment ça se passe? » Lui: »Je sais pas j’ai pas lu les 40 pages du règlement! » Moi, commençant à m’agacer je l’avoue: »Non, c’est sûr que nous n’avez pas lu mais étant donné que c’est le seul prestataire en France de votre marque vous pourriez le savoir C******! ». Lui: « Ha oui mais non ON rembourse pas« . Ici, ON signifie DANS LE LUXE…

Ensuite il y a eu une histoire de vente client où ils vous envoient vos chaussures quand ils les reçoivent, mais le soucis c’est qu’il ne sait pas le jeune homme quand il va les recevoir et que ON ne rembourse toujours pas, donc si vos beaux escarpins ne vous vont pas, vous avez un avoir, magnifique! Après il y a une des vendeuses, qui dans cette boutique qui contient un mouchoir de poche, a dit haut et fort au portier « Fais en rentrer 3 autres je ne vais pas rester ici jusqu’à 22h » Sommes-nous à Rungis d’un coup?! Pour finir la petite anecdote, c’est une dame à côté de nous qui essaie des chaussures, visiblement un peu grandes, le vendeur lui dit que le magasin de Grenelle a le modèle, elle demande alors de les réserver pour qu’elle passe les prendre « Non c’est pas possible« , la dame propose de les payer sur place, « Non c’est pas possible, on peut pas, on fait pas ça« . J’ai envie de dire que Milo a pu récupérer, parce que réserver, une paire de ballerines introuvables à Montpellier, au André Turbigo (3eme). Et là à 2 arrondissements c’est pas possible?!

Finalement nous repartirons sans rien, ni boîte ni sac (en papier) et déçues d’un tel accueil, d’un tel service et avec le sentiment d’avoir été prises de haut parce que je n’achète pas mes chaussures chez un « chausseur » comme me l’a gentiment fait remarquer le jeune homme lorsque du 37 je passe au 35,5!! Et bien non, je vais chez André, chez Square, Cosmo ou ailleurs, et la dame est agréable, souriante et disponible. J’avais à l’esprit qu’en travaillant avec une clientèle, on se devait d’être abordable et d’autant plus lorsqu’il s’agit d’une Maison de couture et d’un Nom dans le domaine de la mode. Voilà, tout cela est renversé, Louboutin c’est peut-être joli devant mais derrière c’est pas très élégant et pour vous rassurer les stilletos de Mr Christian sont loin d’être des chaussons!

Vous ne trouverez ni adresses ni coordonnées en bas d’article, il n’y a rien à recommander…


You Might Also Like

  • claiRe
    21 novembre 2011 at 10:04

    C’est une belle honte ! Je suis certaine que les japonaises sont nettement mieux reçues… Chépa, une intuition !

  • Milo
    21 novembre 2011 at 16:21

    Moi en y allant j’avais peur d’un rendez vous avec mon banquier en rentrant… En fait non!!!! J’ai juste regretté de ne pas avoir eu l’idée de faire confiance à de jeunes créateurs pour ce cadeau… En même temps comment savoir que cela saurait aussi cheap! hein?!

  • sabine
    29 novembre 2011 at 17:47

    Je compati et partage ton désarrois!! Je me promet aussi de ne jamais vouloir des Louboutins…

    • Lelou
      29 novembre 2011 at 18:26

      Ce serait une trahison… 😉

  • Marie
    2 décembre 2011 at 22:10

    Superbe article ! J’adore 🙂

    • Lelou
      3 décembre 2011 at 09:57

      Merci Marie 😉 Bienvenue sur Les Chroniques! Tu peux nous suivre aussi sur Facebook et Twitter

  • Marilou
    5 juillet 2012 at 17:04

    franchement super Article… c’est trés réaliste en plus. J’ai beaucoup entendu parler du service déplorable des magasins Louboutins mais avec ton article, j’ai eu l’impression d’y être… Franchement chapeau l’artiste… 😉

    • Lelou
      5 juillet 2012 at 17:56

      Merci Marilou! C’est sûrement justement parce que c’est du vécu que c’est si réaliste! Tellement déplorable… Chaque fois que j’entends « Louboutin » j’ai envie de hurler!

  • _Caro_Lyne_
    30 octobre 2012 at 21:10

    Ah ah ma Lelou j’adooore! On avait deja eu l’occaz d’en parler mais là l’article temoigne vraiment ce leir incompétence!

    J’espere qu’ils auront vent de ce joli mécontentement, quoi que ils s’en fouteront du moment aue d’autrea gonzesses friquées à la tendance « m’as tu vu » iront achter ces chaussures.
    Dommage pour eux car leur prestige fait rever et donne envie.

    • Lelou
      30 octobre 2012 at 21:37

      Ils ont eu mon article par mail et ont mis 15 jours pour me répondre que j’étais « malheureusement tombée que sur quelqu’un pas en mesure de me répondre ». Des excuses et du blabla!

  • Pshiiit.
    24 décembre 2012 at 09:23

    mouhahahaha ca donne pas envie ! Tu peux me faire le meme genre de billet pour les sacs balenciaga ? J’en reve aussi, et pourtant il parait que c’est vraiment de la quali pourrie, donc si c’est toi qui le raconte ptet que ca me passera l’envie?

    • Lelou
      24 décembre 2012 at 11:08

      Viens on y va!

  • Soso
    24 décembre 2012 at 09:56

    Slt Slt,
    Purée moi qui ait la phobie d’entrer dans une boutique de luxe, tu ne fais que me conforter dans l’idée que c’est pas pour moi.

    J’ose même pas imaginé ce que dirais mon patron si je parlais comme ca à tous les clients que je vois au boulot xD

    Je crois que je ferais pas long feux.

    • Lelou
      24 décembre 2012 at 11:07

      Ce qui est normalement évident!

  • LesUd
    24 décembre 2012 at 12:19

    Entre ton article et la discussion que nous avons eu jeudi soir ! C’est sur maintenant les LOUBOUTINS c’est NO, NO, NO pour moi. Je pensais acheter un jour en me disant que dans ce type de chaussures, on avait pas mal aux pieds… et d’apres ce que j’ai compris SI !

    • Lelou
      24 décembre 2012 at 17:31

      Même si c’était des chaussons, avec cet accueil, je serais quand même repartie sans rien!

  • Marine
    28 décembre 2012 at 14:51

    Faut pas aller a saint honoré! La boutique de grenelle, j’ai essayé toutes les paires du magasin avant de trouver la bonne (a ce prix là on veut pas se tromper) et le vendeur très aimable, très accueillant!

    • Lelou
      30 décembre 2012 at 11:03

      Je crois que cette expérience m’a coupé l’envie, Louboutin c’est terminé!

  • celine
    28 décembre 2012 at 22:51

    Allez, pour le fun j’irai essayer les 3 boutiques… Je peux vous dire que j’ai longtemps hésité dans pleins de boutiques Repetto… Même après l’achat et j’ai toujours été hyper bien reçu avec en prime l’ impression d’être unique!

    • Sarah
      25 mai 2013 at 02:37

      Repetto est sans conteste bien mieux en terme d’accueil… Par contre parfois faut être patient….

      concernant le confort Repetto est le grand gagnant…. Louboutin tu enfiles leur chaussures, tu perds 10kg en deux secondes et tu as une classe inégalable…. Par contre c’est à saigner des pieds….

      Louboutin doit être sadique….

  • Sarah
    25 mai 2013 at 02:33

    Génial cet article…
    Je suis une grande fan de leur chaussures j’en possède une dizaine de paires…

    Leur accueil est vraiment cheap…. On vous prend de haut et tenez vous bien, même quand on dépense plus de 1500€

    Ils font leur blasé genre c’est normal que toutes les nanas dépensent autant….

    J’y vais parfois chic parfois en tenue simple…… J’ai TOUJOURS OUI TOUJOURS ete mal reçu….

    Sans parler d’une paire de python achetée 765€ que j’ai voulu rapporter et on m’a gentiment dit (après m’avoir fait attendre 30minutes) qu’il y avait mes micro rayures que qu’ils ne les reprenaient pas
    Gravissime….. depuis ils précisent qu’en cas de cadeau il faut essayer sur tapis….
    J’ai perdu un cadeau de 800€ c’est scandaleux…
    Je suis venue récemment chez JJ Rousseau….
    Il y avait Madame Royale (Ségolène oui oui) Et bien nous étions 3 clientes et bien il a fallut batailler pour être servie
    Ils étaient deux vendeurs sur elle……

    J’aime leur chaussure donc j’y retourne comme une c….
    Leur service n’est pas à la hauteur de leurs chaussures
    leur site est à ch…
    Je déconseille également de fréquenter leur boutiques……..

    Une fan déçue…

    • Sarah
      25 mai 2013 at 02:39

      Pour les python je précise que je ne les ai essayé qu’en intérieur….
      Et les micro rayure étaient à peine visible à l’oeil nu…

      Pour info…. Les semelles s’abime en un seul usage (si si) si vous marchez dans du mouillé ça déteint (si si) j’ai marché sur des gouttes d’eau à coté de ma douche…. J’ai mis des trace rouge partout….

      • Lelou
        25 mai 2013 at 10:08

        Merci pour ton avis qui confirme complétement mon idée suite à cette expérience. C’est même pire que ce que je pensais, c’est totalement inadmissible!! Je zieute les Repetto, ils ont un modèle de bottines canon et qui semble très confortable, prochaines soldes? 😉