2 In Mood

Un pari

Cet article vient un peu à contre pied de celui de mon acolyte de soeur. Je suis de celles qui prennent de bonnes résolutions en début d’année, il m’est même arrivée de les tenir, si, si.
Pourquoi à cette période? Peut-être que le champagne aide un peu, puis il y a la perspective de tous ces mois, tout neuf, comme autant de possible.
Cette année, mes bonnes résolutions je les ai prises avant le 31, comme des évidences qui s’inscrivent naturellement dans le cours des choses. Alors arrivé minuit, ma coupe était pleine, et ma liste de bonnes résolutions était vide.
La seule qui m’est venue c’est de remettre du temps là où il en manque. J’ai souri en pensant que ça aller être un sacré défi, à l’école de mon fils, les autres mamans m’appellent « la dame qui court » c’est dire!
Alors comment mettre en place un mouvement slow life dans ma vie de speed girl?
Je ne m’illusionne pas je sais qu’on ne se change pas mais on peu s’améliorer pas vrai?

Avant d’être maman, autant dire dans une autre vie, je me passionnais pour tout ce qui avait attrait à l’écologie. J’ai lu plein de trucs sur le sujet, puis à force de gratter je me suis rendue compte qu’en fait dans ce domaine aussi il y avait de gros lobbies, que certaines tendances entraînaient des dysfonctionnements, et de fil en aiguille, je me suis remise au service minimum. Pourtant, je me souviens que naturellement je prenais plus le temps, bon c’est vrai que j’avais plus de temps, mais quand même être écolo c’est une philosophie, voir un mode de vie, qui pousse au ralentissement: on peut pas lire une étiquette en courant!

Arrivée à ma troisième coupe de champ’, et tout en m’escrimant à envoyer des messages de bonne année qui ne passaient pas, je cherchais comment passer à l’action, c’est là que sans m’en rendre compte j’ai dit un truc à mon homme du style:

– » tes parents ils s’en servent de leur vélo électrique? tu crois qu’il me le prêterait? j’ai envie de m’y mettre? »
Après être resté bouche bée, j’ai cru qu’il allait se mettre à pleurer de rire.

Vélo electrique

C’était il y a exactement une semaine, et ma nouvelle monture charge tranquillement dans le garage. J’ai fait le pari de l’utiliser pour tous mes déplacements personnels durant un mois et demi pour voir… Croyez pas, c’est une nouvelle révolution, au lycée il aurait fallu me payer très très très cher pour que je monte sur un vélo.

Il parait que rouler à vélo, surtout s’il est électrique, ne fait pas perdre de temps, ou pas tant que ça.
J’ai fais ma première expérience aujourd’hui, c’était très agréable, reposant et rapide. Une façon de prendre le temps. Au début il faut un léger temps d’adaptation et puis ça roule.
Il se trouve que durant cette période nous participons au projet « Durable et vous » initié par Ikea. L’idée c’est de démontrer qu’avec des choses simples, on peux baisser sa consommation d’eau, et d’électricité. En parallèle, on apprend aussi ce qu’il est possible de faire pour sa maison. Tout  ceci vient titiller mon côté vert, alors c’est parti pour un petit passage en revue hebdomadaire .
En attendant, je suis preneuse de conseils, d’idées… que la force soit avec moi, vous 🙂

vélo électrique

You Might Also Like

  • Kantu - Birds & Bicycles
    9 janvier 2015 at 14:22

    Ah! Moi je suis comme toi, j’aime prendre des bonnes résolutions 🙂
    Bravo pour le vélo électrique, en plus même si à Montpellier il faut bon c’est courageux de s’y mettre l’hiver!
    Pour les petits gestes écolos, j’en avais listé 10 tout simples que j’ai adoptés si ça te dit de t’inspirer…
    Ils sont ici… http://www.birdsandbicycles.fr/10-gestes-pour-voir-la-vie-en-vert/
    En mode écolo du dimanche bien sûr, je suis une écolo convaincue mais pas extrémiste!

    • Maguelonne
      9 janvier 2015 at 15:28

      Merci ma belle, tu pourras en attester quand on va se voir pour un petit thé de début d’année 😉