16 In Mood

30 ans bientôt…

 J’ai 30 ans dans deux mois.

J’en ai eu 20 avant, jusqu’ici tout va bien. Un passage facile parce que tu grandis, le monde te considère à peu près comme une adulte.
Puis 25, et là tu le sens mais tu restes jeune, même s’il me plaisait de dire que j’en avais 22 ou 23.
Par contre 27, non. Un âge, un cap! La question ultime: Qu’est ce que j’ai fait en 27 piges ? Je sais pas.
Bizarrement je vais en avoir 30 et je répondrai bien 27 aujourd’hui…

Le soir de mes 27 printemps...

Le soir de mes 27 printemps…

30 ans c’est un peu l’âge de la consécration. Un passage décisif.

Chaque année depuis 4 ans je passe le jour de l’an avec des amis du lycée. Un moment génial où le temps s’arrête. Pas de retrouvailles incroyables, on reprend simplement le cours des choses le temps d’une nuit. Tous vont avoir 30 ans cette année. (Certain les ont déjà…)
Pour chacun c’est un moment à passer, plus ou moins agréable. Aucun n’a d’enfants, aucun n’est marié, tous veulent être heureux dans leur boulot.

Fait de société, cause d’une économie qui dégringole, peu importe la raison. Accepter sa situation semble être la priorité. Assumer son célibat, sa vie de couple sans mariage à l’horizon, mettre un bébé en route, avoir son CDI, changer d’appart… Et puis tout plaquer !

J’ai 30 ans en juillet et je viens de démissionner. Je me suis formée à un métier que j’aime profondément, je vous en parlerai un jour peut-être. Un métier proche des gens, proche de ce que je suis. Faute de stabilité, j’ai accepté d’en faire un autre pas tout à fait différent mais pas tout à fait pareil. J’ai été plus stable c’est vrai, financièrement d’abord, un contrat pérenne c’est toujours mieux que Pôle Emploi, mais à quel prix ? Aujourd’hui rembourser mon crédit voiture ne suffit plus à me contenter de ne pas faire ce que j’aime, ce pour quoi j’ai fait des sacrifices, des concessions. Le boulot c’est juste 80% de notre temps, ce n’est pas seulement s’y sentir bien c’est s’y sentir soi.

Est arrivé le jour où j’ai été vraiment décidée, où tu te dis « si je ne le fais pas je me perds ». Je perds de vue ce que je suis, ce que je sais faire, ce que j’ai envie de faire et de donner. Je suis convaincue d’avoir fait le bon choix, d’avoir saisi le moment et surtout l’opportunité qui se présentait. C’est flippant c’est vrai mais tellement libérateur.

Finalement 30 ans, c’est un peu l’âge qui donnent des ailes non ?

You Might Also Like

  • caropoupouillou
    19 mai 2014 at 08:43

    On dit que c’est un cap, que certains, le vivent mal. Pour d’autres c’est juste le moment de faire un bilan, peut-être. Les chiffres ronds font réfléchir. Être soi avant tout c’est important, malgré la société actuelle qui nous pousse à agir différemment que ce que l’on souhaite. Ta vie comme c’est écrit c’est la tienne et c’est toi qui la construit. Tu as eu du courage de faire ces choix, continues!
    des bisous!

    • Lelou
      19 mai 2014 at 12:27

      Merci ma copine <3 Je sais que ce sont les bons et c’est le principal!

  • Sabine Sud Corner
    19 mai 2014 at 09:36

    Ça fait un petit moment que je m’arrête sur ton blog, et tes articles sont toujours un plaisir à lire…Et ce matin, cela raisonne d’autant plus, que moi je suis à la fin de ma trentaine. Oui, ça arrive même aux meilleures d’entre nous 😉 Alors, profite de ce nouveau lustre, car celui-ci aussi passe TRÈS vite !

    • Lelou
      19 mai 2014 at 12:28

      Merci Sabine de t’arrêter sur nos pages! Je crois que plus on avance plus le temps passe vite… Au plaisir de te rencontrer 🙂

  • Marion
    19 mai 2014 at 09:46

    Je pense qu’il n’y a pas vraiment d’âge pour se « recentrer » et avoir envie de tout plaquer…
    C’est un ensemble de petites choses qui te poussent à le faire sans que tu ne saches vraiment pourquoi mais tout au fond de toi, tu sais que c’est une nécessité !
    Et puis, il ne faut jamais avoir de regrets dans la Vie… Elle est bien trop courte !

    • Lelou
      19 mai 2014 at 12:29

      Exactement! Je ne regrette rien, chaque choix est pesé et réfléchi, celui-ci est le bon, j’en suis convaincue!

  • drosebonbon
    19 mai 2014 at 20:39

    j’aime beaucoup cet article un peu confession. Je pense qu’il faut profiter de chaque instant et surtout ne rien regretter. Vivre chaque jour à fond c’est l’essentiel. Et surtout ne suivre que son coeur 🙂
    à bientôt à la paillote je pense 🙂
    bisous
    delphine
    http://www.drosebonbon.com

    • Lelou
      23 mai 2014 at 19:55

      Je suis bien d’accord! Parfois c’est juste plus facile à penser qu’à faire et puis un jour on fonce!

  • Laure
    20 mai 2014 at 08:48

    C’est beau de nous livrer un morceau de toi copine!
    En tous cas moi je vois une jeune femme qui a mûri mais qui garde sa fraicheur et son pétillant! Je trouve que les années ont su te rendre encore plus belle!
    Continue d’être bien dans tes ballerines, d’être toi!
    Bisous

    • Lelou
      23 mai 2014 at 19:55

      Merci beaucoup pour ce petit mot <3
      Une jolie rencontre toi, ma copine de transat! 😉

  • la dame de L'Oranger
    25 mai 2014 at 09:27

    Je suis celle qui va faire ses 40 ans (et toujours sans cheveux blancs, j’suis fière putain ^^) et passe sa vie à tout chambouler, à tout reconstruire parfois en mieux, parfois non. On pourrait me considérer comme instable, le raccourci est tellement simple mais aux yeux des gens qui m’entourent, je suis celle qui vit SA VIE. C’est tout ce que je te souhaite ma jolie Lelou <3

    • Lelou
      25 mai 2014 at 20:37

      On dirait que je suis partie pour 😉 Bisous ma copine <3

  • claire
    25 mai 2014 at 20:05

    tu as bien fait !
    il m’a fallu ans de plus que toi pour me décider, fonce …
    je vous lis chaque dimanche , un moment à moi , que je partage parfois avec ma fille 🙂
    bravo !!!

    • Lelou
      25 mai 2014 at 20:37

      Merci Claire pour ce joli commentaire. A dimanche prochain? Bisous à vous 2.

  • Julie
    25 mai 2014 at 21:33

    J’aime beaucoup ce billet. Je me retrouve beaucoup dans ce que tu dis. Je vais avoir 30 ans en décembre, et c’est le cap des 29 ans que j’ai eu beaucoup de mal à passer. Profonde remise en question sur ma vie, mon job, la vie en général, là où je voulais aller. Cela à donner suite à une petite mini-dépression je pense, car lorsque j’étais plus jeune, je voyais ma vie quand j’aurais 29 ans de façon tout à fait différente. Seulement la vie n’est jamais comme on se l’imagine. Alors j’ai décidé de travailler sur mon bonheur et de faire en sorte que chaque jour compte, pour que plus tard, je ne regarde pas mon passé en regrettant de ne pas avoir vécu assez de choses. Ma nouvelle philosophie a d’ailleurs donné naissance à mon blog depuis à peine un mois : Happyculture et vous. Une façon de cultiver mon bonheur et de le partager avec les autres. Pour mes 30 ans, j’envisage un road trip toute seule en Thaïlande (en espérant que la situation politique la-bas change d’ici là).
    La vie n’est pas toujours facile, mais je crois qu’il faut l’envisager de la façon la plus positive possible.
    En tout cas je te souhaite tout plein de bonnes choses pour tes 30 ans, et les années à venir 🙂

    • Lelou
      25 mai 2014 at 23:20

      Merci Julie pour ce commentaire à la fois courageux et positif. Il faut arrêter de se pourrir la vie avec des trucs qui nous ennuient. Le boulot c’est nécessaire mais pas vital. Gros bisous et bon voyage 😉