In Mood

La corde au cou

Début janvier 2014, une amie arrive annonçant qu’elle avait dit « Ouiiiiii ». On a ri, on a pleuré, on l’a félicité. Jusque là tout allait bien, ça a commencé à se gâter quand la bouche en coeur, elle nous regarde et nous lâche:

Avec le blog vous devez avoir pleiiiin d’adresses, de bons plans? -Non- même pas une adresse, un traiteur, une feuille de route??

Ben non! Hormis un article sur la collection Pronovias et l’Atelier Mariés, rien. Maya fête sa décennie de femme mariée cette année, Lelou attend, et moi je cours pas vraiment après…au contraire.
Devant ce triste constat elle nous a mis au défi d’être à la fois de bonnes amies et de bonnes blogueuses:

Mais vous allez m’aider? Vous allez trouver?

A cet instant sa lèvre inférieure s’est mise à trembler, la panique a traversé son regard: on a dit ouiiii à notre tour… Et nous y voilà: pendant les deux prochaines semaines on va vous donner des pistes pour l’organisation d’un [Mariage] à Montpellier.
Beaucoup de sites traitent du sujet et nous n’avons pas à vocation de les remplacer, juste d’y apporter notre valeur ajoutée. Comme on se doute bien que convoler en juste noces n’est pas le rêve de tout le monde, on vous a préparé des looks, et quelques articles aux antipodes des épousailles.

Notre première découverte, c’est qu’en matière de cérémonies il y a plusieurs écoles, je ne parle pas ici des laïques et des religieuses, je parle des Préparatifs:
Soit c’est Vous qui les faites, toute seule comme une grande avec ou sans vos ami(e)s.
Le marié n’est pas une aide, c’est le gars habillé en pingouin costard qui dit Oui à la fin, mais pour le reste, dixit toutes celles que j’ai croisé, c’est pas à lui qu’il va falloir demander s’il préfère des cocottes en papier ou des étiquettes pour le plan de table.
D’abord il s’en moque éperdument, si,si, (tout être masculin affirmant le contraire ment) et ensuite, parce que jusqu’à cet instant le mot « plan de table » lui était totalement inconnu.
Au mieux vous pouvez lui parler du vin, du menu, et de la play-list, le consulter ne signifiant pas lui donner la responsabilité de quoique ce soit.
Tout ceci n’est que conseil, donné par une personne qui ne s’est pas retrouvée devant le Maire, mais qui a assisté à de sanglantes prises de tête: la pire étant celle où la mariée a failli se retrouver chauve à force de s’arracher les cheveux et où le futur a claqué la porte en disant qu’il serait peut-être plus simple de préparer le divorce… Ambiance.

Pour éviter ce type de situation, vous pouvez faire appel à un Wedding Planner. Métier débarqué des USA, très tendance depuis quelques années, qui permet d’avoir quelqu’un de dévoué qui va entendre et satisfaire la plupart de vos caprices et accuser en plus vos pics de stress, et autres angoisses pré convoyage.
Son aide peut s’avérer précieuse, tout autant que son carnet d’adresses et son expérience quand vous vous retrouverez débordée par un océan de tâches moins faciles à décrypter que le mandarin, des exemples: EVJF, escort cards, mon préféré le bridezilla. Ne vous méprenez pas ces anglicismes sont devenus courant chez nous pour définir certains moments propres aux futurs mariés.
Pour vous aider, l’agence Mariella à Montpellier a retenu notre attention: elle est accessible, bien conçue, donne quelques idées. Virginie, son wedding planner est jeune, disponible, fait preuve de bon goût.
Nulle doute qu’elle mettra tous ses talents au service de votre jour-J. A noter un wedding planner peut être contacté pour prendre en charge toute la cérémonie, mais aussi pour vous aider ponctuellement quand vous êtes perdue entre les petits fours et les faire-parts…

Alors prête à plonger?

You Might Also Like