In Mood

L’agenda des myrtilles à La Panacée

CalendrierLCDM

C’est pas une surprise ce week-end on va se voir. Pour notre plus grand plaisir et le vôtre Le Café de la Panacée nous ouvre ses portes samedi.
Le Café de la Panacée c’est à la fois un lieu culturel, un point de rendez-vous arty pour les montpelliérains, une cuisine qui aime les mélanges, bref du bon et du beau… sans prise de tête.
C’est là-bas que nous vous attendons dès 16h samedi.
Comme à notre habitude nous serons bien entourées. A nos côtés 5 créateurs de la région et une dizaine de modeuses qui videront leur dressing.

Pour cette session hivernale nous avons regroupé:

Les Enfants Nomades:
Un article en parlait ici. Depuis elle a rentré de nouvelles choses, et son cerveau en constante ébullition nous réserve des surprises, qui tout en occupant les doigts de nos loulous devrait soulager les mamans. Car il faut bien le reconnaitre les premières intéressées par les créations de Karine ce sont les super-maman-wonderwoman-maison-boulot-bambins-je-gère qui rêve de 30min en continu avec leur meilleure amie sans cris et sans pleurs.

La Fabrique de l’Orangerie:
Si ça éveille un truc en vous c’est normal, et oui la Dame de Sous l’Oranger n’est jamais bien loin des myrtilles, que voulez vous quand on aime on ne compte décidément pas. Mais qui ne l’aimerait pas cette Dame toujours à l’affût de nouveautés. La preuve avec La Fabrique, elle nous a préparée des lampes en tricotin, des guirlandes de couleur, du caramel au beurre salé a tartiner: c’est doudou contre la grisaille -puis il vaut mieux faire des réserves si l’été met autant de temps à arriver que l’an dernier au moins on sera parée- et plein d’autres choses à découvrir.

Glitter Paradise:
Une petite nouvelle, découverte au hasard de nos rêveries 2.0. Son monde est pailleté (of course) girly, avec un je ne sais quoi de sexy qui flirte avec le sulfureux. Son inspiration c’est les pin-up à la Dita Von Teese en un peu moins papier glacé et en un peu plus réelles. Entre la filles et la femmes c’est l’essence de la féminité qui l’intéresse sous toutes ses facettes, il y a de quoi s’amuser forcement. Que vous soyez trash ou romantique, ou perdue entre les deux, elle saura vous satisfaire.

Oups la petite impression:
Rien que le nom ça donne envie, de rentrer, de cliquer, d’aller voir, d’en savoir plus.
Aurélie c’est une artiste du papier peint. Je vois vos zygomatiques qui s’étirent, mais c’est vrai, Aurélie crée du papier peint arty, novateur, à message, rigolo… Son travail se situe pour moi entre les artistes sur toile et les streets artistes, comme si le mélange des deux avait fait naitre Oups la petite impression. Une révélation.

Na Delaporcelaine:
Ou la vengeance d’une amoureuse qui voit tombé son amour en désuétude. La porcelaine, c’est cette matière douce et d’antan que nos grands-mères se transmettaient et qui pour nous est synonyme de poupées au yeux fixes cauchemardesques.
Et puis Caroline est arrivée, si, si avec des créations au goût du jour qui rendent furieusement désirable la fameuse porcelaine et qui nous fait dire que celle qui avait tout compris c’est Mamie.

Autour de ces charmantes jeunes femmes, 9 fashions victimes, aux dressings débordants vont vous présenter les jolies pièces qui les encombrent et qui sont en passe de devenir les it de vos penderies. Un atelier beauté, pour prendre soin de soi, animé par Audrey de Ma botte secrète.  Pour donner le rythme Dj Résidou sera derrière les platines et les cuisines de la Panacée nous concoctent des surprises gustatives pour le goûter et l’apéritif. Rien n’a été laissé au hasard, surtout pas la bonne humeur assurée par le Café et son équipe au taquet: le stand Les PaNanas, même moi je sais pas ce que c’est, mais j’ai hâte d’être à demain.

Le Café de la Panacée, 14 rue de l’école de pharmacie, 34000 Montpellier, 04 99 63 45 l’événement et leur page FB

You Might Also Like