In Voyages

La Compagnie des Comptoirs

Il y a des lieux à Montpellier que l’on ne présente plus. Le Jardin des Sens, fameux restaurant des frères Pourcel en est un exemple. D’ailleurs eux non plus on ne les présente plus. Cuisiniers et passionnés, il sont désormais de renommée mondiale.

La Compagnie des Comptoirs, est la deuxième adresses de la fratrie. Dans un univers, je dirai, moins guindé, plus simple, vous pourrez déguster des mets mélangeant saveurs méditerranéennes et asiatiques, cuisine adorée des chefs.

Maintenant que je vous ai raconté l’essentiel à la façon guide Michelin, je peux concrètement vous dire ce que j’ai mangé! J’y suis allée un soir de semaine avec Martin, sans occasion particulière. C’est un lieux très sympa, une vieille demeure, très ajourée, qui dispose d’une terrasse pour les jours d’été. Nous y sommes déjà allés justement en été, et je n’avais pas retenu grand chose du repas. C’est vrai que c’est bon mais en même temps tu te dis qu’au prix où tu manges, manquerait plus que ce soit dégueu! Bref ça cassait pas des briques!

Alors que là, va savoir s’ils ont changé le chef ou si c’est parce que c’est l’hiver et que la carte est différente, nous nous sommes régalés et pour le coup si c’est bon tu penses moins à la note!

Mise en bouche: Bâtonnets au sésame avec une crème de sésame. Juste délicieux! Dommage qu’il n’y ait qu’une seule verrine pour deux…

Ensuite nous avons goûté, des tartinettes de foie gras maison (oui parce que c’était juste après Noël). Je n’aurais assez de mots pour t’expliquer comment ce foie gras était une tuerie. Cuit ce qu’il faut, avec simplement une pincée de gros sel, une goutte de vinaigre balsamique… Un régal pour les papilles!

En plat principal, j’ai commandé un tataki de saumon, soit des tranches de saumon cru servies sur des pâtes chinoises avec des haricots plats. Ca parait simple dit comme ça mais ce qui fait le bonheur du plat c’est l’assaisonnement. A la fois doux et puissant. Martin, lui, a commandé un magret servi avec une purée maison (excellente). La surprise en bouche, c’est un goût fumé, presque charbonneux. Nous pensions que cela venait de la manière dont était cuite la viande. Intrigués on s’est renseignés et là idée canonissime (pour toi qui aime cuisiner pas pour moi), la viande est marinée avant la cuisson dans du thé vert, d’où le goût fumé. C’est pas génial?

Calés par le repas nous n’avons pas pris de dessert. On a bu à la place. Vous l’aurez compris, cette fois-ci on s’est régalés. C’est une adresse que je recommande. Nous avons pris nos plats à la carte mais il y a 2 propositions de menu. La carte des vins est plus que correcte et variée.

Je vous laisse les coordonnées, à glisser pour la Saint Valentin qui approche…

La Compagnie des Comptoirs 51 Avenue François Delmas. Montpellier. 04 99 58 39 29. Réservation conseillée. Fermé lundi et samedi midi.

You Might Also Like