2 In Voyages

La Cote

Quand au détour d’une conversation, on m’a donné rendez-vous à La Cote (bar musical club), à Lattes, pour fêter dignement l’anniversaire d’une amie, je me suis entendue répondre

-« Ah…bon.. » du bout des lèvres, en ouvrant de grands yeux.

Quand ensuite elle a ajouté :

-« Bon, ça sera une soirée étudiante, le vendredi c’est soirée à thème ».

J’ai marmonné un truc du style:

-« Huuumm…La Cote, c’est bien le restaurant qui s’appellait La Cote à l’Os? (juste pour être sûre) »

-« Oui mais ça a été refait depuis »

Je pense que le scepticisme se lisait sur mon visage. Mais j’ai souri de bonne grâce en répondant:

-« Pourquoi pas?! »

Sachant que mon esthéticienne y va régulièrement et qu’elle a tout juste 23 ans soufflés, cela me laissait quelque peu perplexe. La Cote, c’est bien ce resto qui est installé depuis une quinzaine d’année aux alentours de Montpellier. C’est là que les noceurs peuvent déguster un bon steak, digne remplaçant de la fameuse soupe à l’oignon de nos parents, jusqu’à 4h du mat’. C’est à dire une population de l’âge de l’enfant de la reine de notre soirée. Bien sûr je me souviens y avoir mis les pieds il y a ….ouf… j’ai le vertige. Et dans mon souvenir c’est pas folichon, la déco, l’ambiance… Sceptique je vous dis. Mais bon ainsi soit-il.

Le dit vendredi arrive. En ce qui concerne le parking pas grand chose à changer, il y a un vent à vous déculpabiliser de pas être coiffée, comme c’est mon cas, tout va bien. L’armoire à glace, qui ne m’ouvre pas la porte quand je rentre, m’indique que pour le resto c’est par là.

La déco a un côté glam rock dans des tons de noir et de gris, un esprit lounge, avec une lumière tamisée. La musique qui provient de la partie « discothèque », de l’electro-house, se fait discrète dans le restaurant. Tout va bien.

Le menu à 25 € un vendredi soir sur la terre, comprend: une entrée, un plat, un dessert au choix, et un verre de vin. Je pense être honnête en disant qu’on s’attendait à quelque chose d’assez moyen. Et bien, pas du tout! On mange bien à La Cote (une photo de mon plat. La seule potable dû au manque de lumière).

Autour de nous, l’espace se remplit avec des gens de notre âge (enfin du nôtre, pas celui de mon esthéticienne). On a passé un bon moment à papoter au coin de la table.

Et puis comme elle voulait danser, nous sommes allées nous fondre dans la jeunesse Montpelliéraine (qui à la vue de l’heure commençait à investir les lieux… Là forcément c’est plus jeune, mais pas de beaucoup hein! N’ayant pas vraiment l’âme d’une dancing queen, après une cigarette (nulle n’est parfaite et surtout pas moi) dans l’espace aéré, je me suis vite éclipsée vers 2h. Dans ma voiture je me suis dit que, c’était pas mal pour une soirée fille finalement et que Mâya adorerait la déco c’est sûr 🙂 et puis il y a différents thèmes, à vérifier sur le site Ici.

La Cote, av de l’Ago rte Carnon, 34970 LATTES 04 67 15 05 63

You Might Also Like

  • richard VIEIRA
    8 janvier 2012 at 11:47

    çà marche aussi quand on a 48 ans ???

  • Milo
    8 janvier 2012 at 16:58

    Oui, oui, côté resto… Côté disco c’est sur c’est plus jeune hein! 🙂