In Voyages

Welcome to Disneyland Paris

Disneyland-paris-mickey-walt-disney

Avec l’amoureux on s’est dit que cette année on allait être raisonnable. Comme on se marie l’an prochain, on veut faire un peu attention. Niveau vacances on s’est dit qu’on allait rester soft.
Après tout on habite dans le sud, une région où les bons spots sont légion. L’ennui c’est que quand on ne part pas, même un peu, on « coupe » pas de la même façon. Je pense que c’est avec cette dernière réflexion, que mon cerveau a associé les mots « Disneyland Paris » et « économie », aussi fou que cela soit.
Je me rappelle m’être pointée un matin devant mon homme, avec la sensation d’avoir eu l’inspiration du siècle en lui proposant de partir à Marne la Vallée. Je n’ai absolument pas prêté attention à sa mine en point d’interrogation.
Ce n’est après que j’ai réalisé que Disney et économie était deux mots totalement antinomiques!
Soyons clair partir deux nuits, trois jours à Disneyland Paris vous coûtera plus cher que d’en passer dix dans une charmante petite maison au fin fond de la Toscane. C’est une réalité, nous n’avons fait aucune économie. Par contre on s’est bien amusés, c’était top. Le train qui arrive directement à Marne la Vallée, le tout inclus (oui quitte à dépenser de l’argent autant en dépenser vraiment) qui fait que tu ne te prends pas la tête, l’hôtel à 10 minutes du parc…. Et leur bouilles qui valaient toutes les villas en Toscane du monde.
Il était fou de joie quand il a découvert le parc, elle a perdu sa voix à force de hurler les noms des personnages qui défilaient lors de la parade. A la fin les personnes devant nous nous ont félicité d’avoir une enfant si enthousiaste! Trois jours de folies, où Adrien a découvert (hélas!) qu’il adore les manèges à sensations et où Léna a perdu le sommeil de peur d’en manquer un bout!

Disneyland-paris-mickey-walt-disney-5
Disneyland-paris-mickey-walt-disney-3

Alors je ne vais pas vous faire une revue sur les meilleurs endroits à Disney, je ne connais pas assez le parc pour ça. D’ailleurs si je l’avais mieux connu, il y a de fortes chances pour que nous n’y soyons pas allés cette année. Par contre le billet Des dessous de Marine à ce sujet est très bien fait et m’a bien aidé à préparer notre séjour. Cette nana est une pro du pays de Mickey.

Je voulais juste vous faire part de mon ressenti et de ce que je ferais à nouveau avec plaisir, des erreurs que je ne commettrait pas la prochaine fois, car bien sûr il y aura une prochaine fois. 🙂

Disneyland-paris-mickey-walt-disney-4  Disneyland-paris-mickey-walt-disney-1

Le transport: je suis une fan de train et d’avion, surtout d’avion. Mickey n’ayant pas encore de piste d’atterrissage personnelle j’ai fait avec les moyens du bord. C’est à mon sens le plus facile. On a réservé un carré pour quatre, armés de tablettes, livres et jouets nos loulous n’ont pas vu passer le temps.

Le moyen le plus économique d’atteindre le parc reste cependant la voiture, il faut compter 8 heures de route et deux chauffeurs minimum, au départ de Montpellier.

L’hôtel : on a logé au New-York, c’est la seconde fois que j’allais à Disney et la première fois que j’y logeais. Mes dorsales ont été reconnaissantes à l’hôtel d’être situé à 10 minutes du parc : une fois le feu d’artifice fini, il n’avaient plus d’énergie, ils se sont endormis dans nos bras.
A part cette position géographique stratégique pour les parents, il n’y aurait pas vraiment de différence entre celui-là et les autres : Cheyenne, Santa Fé. Je tiens cette info d’un pote qui nous accompagnait.

Le « all inclusive »: c’est l’expérience que je ne renouvellerais pas. Sachez tout d’abord qu’à Disney on mange mal, pour assez cher. C’est une règle valable partout, même dans les restaurants. Avec Marine nous ne sommes pas d’accord sur ce point. On a apprécié deux plats principaux sur les quatre restaurants que nous avons fait. Les entrées et les desserts sont « comme à la cantine ». L’adresse qui fait la différence est Le Bistrot de Rémy. Au pays de Mickey les souris ont un super pouvoir d’achat : le menu enfant est à 32€. Je laisse votre imagination réalisme calculer le prix du menu adulte. Honnêtement quitte à manger mal pour cher, autant se nourrir de hot-dog et d’hamburger. En prime, on perd un temps considérable à s’arrêter déjeuner, le service est long, les enfants sont énervés… un bonheur.

Disneyland-paris-mickey-walt-disney-2

Si votre enfant est jeune, pensez à prendre une poussette, au pire il y en a à la location sur le parc : 20€ la journée, j’avoue ça dépanne bien. Léna du haut de ses 3 ans et demi nous a fait le plaisir de marcher le premier jour, le lendemain au bout de 200m elle tendait les bras. Le parc fait plus de 22km, c’est énorme dans la mesure où l’on ne fait que marcher. Son frère fut ravi de cette acquisition temporaire de dernière minute : il n’a pas boudé son plaisir à en profiter malgré ses 6 ans et demi.
Que vous dire de plus, c’est une destination magique, pour eux et pour tous ceux qui ont gardé une âme d’enfant. Partout où l’on regarde c’est beau, enchanté. Le feu d’artifice est certes tiré tard mais ça vaut la peine d’attendre et de les faire attendre, il leur laisse des étoiles dans les yeux, il est splendide. Idem pour les spectacles, « Chantons La reine des neiges » et « Mickey le magicien » sont à voir. Le premier parce que ce n’est pas tous les jours qu’on peut chanter « libéééréééeee, déliiiivréeee » avec son interprète, le second parce qu’il est très bien fait. Je vous recommande aussi Buffalo Bill juste pour les chevaux et les …buffles qui vont trotter à quelques mètres de vous pendant une heure et demi.

Disneyland-paris-mickey-walt-disney-8
Loger sur le parc c’est aussi l’opportunité d’arriver dès 8h sur le parc, il n’y a quasiment personne, l’ouverture étant à 10h pour les personnes venant de l’extérieur. Cela permet de profiter d’un maximum d’attractions en un temps record. Notez que Disney Studio ferme tôt, cela peut valoir le coup de commencer par cette partie et de finir par l’autre. N’hésitez pas à télécharger l’appli, je ne dis pas ça parce que je suis une geekette mais parce qu’elle est utile, notamment pour les temps d’attente.
Sinon vous avez déjà mis les pieds au pays de Mickey?

You Might Also Like