In Voyages

Soirée Halloween

Hier soir,comme de nombreuses familles, mes enfants et moi-même avions prévu notre sortie pour fêter Halloween dans le petit village où nous habitons. Oui, nous avons beau être des femmes très « Girly« , cela n’empêche pas certaine d’entre nous d’avoir des enfants.
C’est un peu à la dernière minute que je m’y suis prise cette année pour mes achats de déguisements, déco fantaisies et gourmandises.
Pour tout vous dire, j’ai eu du mal à tout trouver mis à part les bonbons. Mais en ce qui concerne le reste, les grandes surfaces n’ont pas trop joué le jeu je trouve, seulement un petit portant caché au fond d’un rayon où les guirlandes et boules de Noël avaient pris place.
Rien non plus dans les petites enseignes, alors je me suis rendue dans les magasins de bazar (Tati, Mac Dan…), pas beaucoup de choix mais quelques trouvailles, de quoi préparer Halloween. Cette tradition se perd t-elle en France?
Une fois les courses terminées, nous avons gonflé des ballons orange et noir et nous les avons accroché dehors. Quelques bougies sur le palier en forme de citrouille ainsi que des (fausses) toiles d’araignées bien grosses qui font bien peur…
La déco achevée, passons au déguisement…
Ma fille âgée de six ans avait décidé de se déguiser en sorcière avec une grande robe noire, une perruque aux cheveux grisonnants et un nez crochu. Mon fils de 12 ans, lui a opté pour un vampire avec des dents bien pointues et du sang sur le visage (non, n’ayez pas peur c’était un tube de faux sang trouvé dans la commode).
Le rendez-vous du défilé des enfants était prévu à 17h30. Comme le veut la tradition, tous les enfants étaient déguisés en monstres tous plus effrayants les uns que les autres, prêts à faire peur aux habitants, AH AH AAAHH!!!
Les petits monstres et Cie ont commencé leur tour en toquant aux portes des habitants en criant: « Des bonbons ou un mauvais tour! »
Certaines personnes ont participé, d’autres n’avaient pas de confiseries, et il y a bien sûr toujours les grincheux qui n’ont pas le sens de l’humour mais dans l’ensemble tout s’est bien passé, ils ont récolté beaucoup de bonbons, de quoi avoir bien mal au ventre et attraper plein de caries.
Pour terminer cette fin de soirée, l’APE (Association des Parents d’Elèves) avait prévu un bal à la salle des fêtes, où parents et enfants étaient conviés. Un peu de musique et de quoi se restaurer pour faire profiter pleinement nos bambins…

You Might Also Like