2 In Mode et beauté

Un tourbillon tout en douceur

look_lcdm_blog-sandrine-dacosta-11

Ce pull douillet et trendy déniché pendant les soldes, je ne lâche plus. J’ai trouvé ce jupon aux soldes l’an dernier. Il était temps que je le sorte du dressing. C’était un soir en sortant du bureau, il faisait froid. On s’est retrouvé avec Sandrine pour une séance photos. C’est agréable de se rendre compte que, ça y est les jours rallongent. Il y avait une jolie lumière. Ce shooting du mois de février marque de façon symbolique la transition que je m’apprête à vivre: le renouveau derrière le coucher de soleil, de la douceur et quelques paillettes. Dans quelques jours, je vais travailler pour moi. Une nouvelle aventure m’attend, c’est très excitant. Je muris mon projet depuis un an.

look_lcdm_blog-sandrine-dacosta-13

look_lcdm_blog-sandrine-dacosta-15

Cette semaine est particulière. Je vous en ai un peu parlé sur ces pages, depuis un an maintenant, je me forme à la sophrologie et au coaching de vie. Peut-être l’avez-vous remarqué au travers de certains billets, cette formation m’a aidé à prendre conscience de certaines choses au fil des mois. Au début, je l’ai faite pour moi, pour avoir des outils à appliquer au quotidien avec mes enfants, mon environnement, mes émotions. Avec le temps, s’est devenu un véritable apprentissage, une passion. J’ai eu envie d’aller plus loin, de passer le cap de la formation privée que l’on fait pour soi, pour une formation plus complète qui me permettra d’en faire mon métier.

look_lcdm_blog-sandrine-dacosta-6

look_lcdm_blog-sandrine-dacosta-9

Celles qui me suivent depuis longtemps savent qu’au quotidien, je jongle (pas trop mal) avec plusieurs casquettes: maman, amoureuse, agent territorial (mon métier depuis 10 ans), blogueuse, créatrice d’événement. En 2017, j’ai ajouté la préparation d’un mariage, réalisé cette formation, mis en route un projet qui me tient particulièrement à cœur.
Oui, je suis hyperactive, j’ai été diagnostiqué récemment TDAH, on en reparlera bientôt. Eh oui, parfois, je peux au choix m’épuiser ou épuiser mon entourage. Alors depuis quelques mois, je réfléchis afin de structurer un peu tout ça, à prioriser les choses. J’ai commencé par demander une disponibilité de 6 mois, qui m’a été accordé. Elle commence au 1er mars 2018!!!!

look_lcdm_blog-sandrine-dacosta-7

look_lcdm_blog-sandrine-dacosta-5

look_lcdm_blog-sandrine-dacosta-2

look_lcdm_blog-sandrine-dacosta-17

look_lcdm_blog-sandrine-dacosta-16
Clairement, j’arrête de travailler à la fin de la semaine, puis j’ai une semaine de vacances et voilà une nouvelle vie commence. Je suis totalement impatiente, le mois de février s’est révélé interminable d’une part et en même temps très riche, notamment parce qu’il y a eu ce diagnostic. Pour les mois qui viennent, j’ai plein de projets, comme devenir une étudiante studieuse, participer à des ateliers afin d’apprendre des outils inhérents au TDAH, partager tout ça avec vous, continuer à vous présenter des personnes qui m’inspirent et des créatrices made in Sud. Pour l’instant je ne sais pas si le Bazar Chic aura lieu cette année, je sais juste que je n’ai pas envie d’arrêter de bloguer. Bien au contraire, j’ai encore beaucoup de choses à partager.

D’ailleurs, si vous avez des envies, des idées, si vous connaissez des personnes qui ont un talent et que vous verriez bien sur ces pages, n’hésitez pas. Avec Aurélie, on ira à leurs rencontres.

look_lcdm_blog-sandrine-dacosta-5

Pull Indi&Cold (Sapsak)
Jupon Promod
Boots Mango
Bijoux Messager Ehawee
BO Médecine Douce

Sac Mila Louise (Sapsak)
Blouson Oakwood

 

Crédit photos Sandrine Dacosta, je vous prépare son portrait pour bientôt si vous voulez la suivre rendez-vous sur Instagram et Facebook.

 

You Might Also Like

  • a_docq
    21 février 2018 at 18:32

    Magnifique !

    • Maguelonne
      4 avril 2018 at 09:44

      Merci ma belle