In Lifestyle/ Mode et beauté

Cosmétiques naturels aux huiles essentielles

Blogtrip-luberon-blog-les-chroniques-de-myrtille-46

La semaine dernière, je vous emmenais à nouveau dans le Luberon et je vous présentais les différentes activités que j’ai testées durant mon fameux blogtrip. Si elles étaient toutes bien, l’une d’elles m’a vraiment plu. Sûrement, parce qu’elle a fini de m’ôter tous mes préjugés sur les cosmétiques maisons à base d’huiles essentielles. J’ai eu envie de vous parler un peu plus de ce que j’avais testé et de vous donner les différentes recettes, que j’ai glané ici et là, dont celles de Marie-Cécile (greenetbohème), que je teste depuis plus d’un mois maintenant.

diy-atelier-cosmétiques-blog-lcdm-7

Je le répète, j’ai été agréablement surprise de la facilité avec laquelle nous avons réalisé les recettes. Chose importante, aucune ne contient de produits toxiques. Pour mémoire, j’ai eu quelques déboires avec la soude (de ceux dont on se rappelle), depuis nous cherchons activement de nouvelles recettes, si possible sans, pour faire des savons.

diy-atelier-cosmétiques-blog-lcdm-4

La première recette vous permettra de réaliser un Déodorant crème solide maison.

Avant j’utilisais celui de Schmidt’s au Géranium pour peau sensible. Je le commande soit sur Bazarbio, les frais de port sont moins élevés que sur Birchbox sauf si vous êtes abonnées. Il est très bien, il tient toute la journée, son odeur est discrète, agréable, son prix est un peu élevé par contre (14€). Celui que je vous propose vous coûtera beaucoup moins cher, tient aussi bien et avantage non négligeable, n’engendre ni déchet, ni impact environnemental. En prime, on peut tripatouiller avec ses enfants. Les quantités sont suffisantes pour un petit pot, ainsi il ne perd pas en efficacité et cela évite de se lasser.

Matériel nécessaire :
Un bol chauffant cosmétique ou à défaut un bol au bain-marie sur feu très doux
– Un petit pot pour mettre votre préparation. Vous pouvez recycler un petit pot de crème à condition de bien le passer à l’alcool afin de le désinfecter avant.
– Un petit fouet ou une spatule pour touiller
– Une petite balance

Ingrédients pour 50 ml :
25g d’huile de coco
– 20gr de bicarbonate
– 15gr de fécule de maïs
– 5 gr de cire d’abeille (en été pour bien figer la préparation)
– Huiles Essentielles (HE): 10 gouttes de Palmarosa ou Lavande ou Tea Tree ou de Sauge Sclarée en fonction de vos préférences.

Bien se laver les mains et désinfecter le matériel au préalable. Faire fondre l’huile de coco (avec la cire d’abeille) dans le bol chauffant. Verser le bicarbonate avec la fécule de maïs en évitant les grumeaux puis ajouter les huiles essentielles. Transférer la préparation dans le petit pot et mettez le tout au frais environ 15 minutes. La texture va se solidifier légèrement dans les heures à venir.

La seconde recette, c’est un Roll-on Anti-stress que les filles ont réalisé, toujours lors de l’atelier proposé par Marie-Cécile dans le Luberon.

Matériel Nécessaire :
– Un roll-on à bille propre et désinfecté

Ingrédients pour 10 ml :
– 10 gouttes d’HE de Bergamote
– 10 gouttes d’HE de Mandarine
– 5 gouttes d’HE de Litsée Citronnée
– Huiles végétales de Macadamia ou d’abricot.

diy-atelier-cosmétiques-blog-lcdm-

On commence par verser les gouttes HE dans le tube et on complète par l’huile végétale.

N’étant pas intéressée par le Roll-on Anti-stress, Marie-Cécile m’a proposé de faire un Roll-on sérum Hydratant dont je suis extrêmement satisfaite. Ma peau a tout le temps soif, la climatisation, le chauffage n’arrange rien. Dans la journée, je peux ressentir une sensation de tiraillement, j’applique le roll-on est si besoin, je fais une retouche make-up. J’applique le sérum par tapotement aux doigts, je ne l’étale pas sinon adieu le maquillage.

Matériel Nécessaire :
Le roll-on à bille propre et désinfecté

Ingrédients pour 10 ml :
HE de petit grain bigarade
– Huile végétale d’abricot

Même principe que pour le premier roll-on : d’abord l’HE puis l’huile végétale d’abricot.

diy-atelier-cosmétiques-blog-lcdm-2

Dans le même esprit, depuis Noël, j’utilise le shampooing solide pour cheveux abîmés du blog Biote Naturelle. C’est un cadeau de Céline ma coiffeuse et je l’adore.

Enfin, depuis des mois sur ma table de nuit, trône un baume à tout faire réaliser lors d’un atelier animé par ma copine Lola du blog Happy Beauty Corner. Il a remplacé mon tube de baume à lèvres du commerce. C’est à la base un baume à tout faire, gerçures, dartres, peau sèche, je m’en tartine les lèvres tous les soirs, il marche aussi bien qu’un autre, il est juste complètement bio et coûte trois fois rien. J’ai pris le parti de le parfumer avec de l’HE de menthe, étant sensible aux odeurs je savais que celle-ci ne m’écœurerait pas, en prime, j’aime bien l’effet frais. Vous faites à votre convenance.

Matériel Nécessaire :
– U
n petit pot
Un bol chauffant cosmétique ou à défaut un bol au bain-marie sur feu très doux
– Un petit fouet ou un spatule

Ingredients pour 10 gr de baume :
– 1.34 gr de cire d’abeille
– 10 ml d’huile végétale: avocat, abricot, amande, olive, coco…..
– 2 gouttes d’HE pour parfumer, a ajouter hors du feu: menthe, orange, rose, citron……

Mélanger la cire l’huile dans le bol chauffant, puis verser les eux gouttes d’HE et transvaser votre préparation dans un petit pot voire dans un tube à rouge à lèvres Laisser refroidir une paire d’heures (le mélange se solidifie rapidement en surface).

Avant de vous laisser faire votre tambouille, sachez que j’achète le matériel: bol chauffant (pratique pour conserver la température idéale), balance de précision, contenants pour les préparations sur le site Aroma Zone. N’hésitez pas à faire de la veille, il y a souvent de promotions. Pour ce qui est des ingrédients (bio au maximum), surtout les huiles essentielles, j’aurais tendance à commander sur Pranarom qui a meilleure presse en terme de qualité.

You Might Also Like