In Mode et beauté

Reprise en mode pré-rentrée.

positive-phrases-world-bien-etre

positive-phrases-world-bien-etre

Et voilà, mardi j’ai repris le chemin du boulot. Après un 4ème câlin à ma louloute, qui avait envie de retrouver les animateurs comme moi mon bureau, je l’ai laissé au centre aéré, pour aller retrouver mes collègues de travail. J’ai écouté le récit d’environs 6 histoires de vacances différentes, j’ai des idées pour les prochaines, en fait j’ai surtout des non-idées. J’ai bu environs 6 cafés (oui c’est concordant). J’ai trié, classé, répertorié, rangé des dossiers, des mails à qui mieux, mieux. J’ai attentivement écouté et enregistré les nouvelles procédures et autres protocoles en cours de mise en place.  Au terme de la journée c’est comme si je n’étais pas partie, d’un coup ma pause estivale me semblait bien loin.

Quinze petits jours envolés très vite. J’avoue ils ont été bien rempli. Un séjour à Disney, des potes en vadrouille dans le Sud, de la famille, du repos, la découverte de nouveaux spots, le tout mâtiné de jolis projets à venir! Beaucoup de rire, de fou rires et de beaux souvenirs.

Comme si ça ne suffisait pas à notre bonheur, vendredi on s’est regardé avec l’amoureux et on s’est dit: « tiens si on finissait le salon » hop! 10 litres de peinture plus tard on était plutôt contents de nous.  Notre « home sweet home » était fin prêt pour sa rentrée. Il manque bien une pièce mais chut…Plus tard.

J’aime bien cette période ou tout recommence: la pré-rentrée. C’est le moment de mettre en place de nouveaux rituels, d’installer de nouvelles routines, de faire un point sur les résolutions prises en Janvier et de voir celles qui nous font du bien. On choisit une activité, on retrouve le quotidien encore en mode « slow-life ». C’est un peu comme ça que je vois ma rentrée en douceur. J’ai pas mal pris le temps dernièrement et je compte bien continuer. D’ailleurs ce matin je me mettais à l’extracteur de jus, j’avoue c’est incomparable, ce soir j’aurais peut-être le courage de chausser mes baskets (depuis le temps qu’elles se désespèrent dans mon placard) et demain de méditer. Finalement ça s’annonce plutôt bien.
Surtout qu’il reste encore deux dates pour le Bazar Chic, deux soirées les pieds dans l’eau, bercées par le bruit des vagues, un cocktail à la main. Avouez! On est plutôt pas mal!

 

You Might Also Like