2 In Mode et beauté

L’atelier d’Emilie

Ateliers-Emilie

Revenir ici après une tragédie, c’est un peu compliqué. C’est aussi un besoin, même si je n’en parlerai pas. Comme beaucoup j’ai passé le reste du weekend avec mes enfants, ma famille, mes amis et j’ai eu encore plus de gratitude que d’habitude.
J’ai caché mon nez dans le cou de mes loulous, je leur ai volé plus de bisous, je les ai serrés plus fort. Puis l’envie de revenir sur le blog avec douceur. J’ai de la chance en ce moment j’écris très souvent pour vous présenter des créatrices: de jolies personnes, douées de leurs mains. J’écris sur le beau, le superflu, l’accessoire, l’inutile qui fait sourire et aujourd’hui encore plus que d’habitude c’est salvateur. Si vous êtes adeptes des « Bazar Chic », le prochain est mercredi et vous connaissez sûrement Emilie.

C’est la première année qu’elle est présente sur le marché, ses créations sont multiples, toujours très colorées, gaies. Une grande douceur se dégage de sa personne, un sourire flotte sans cesse sur ses lèvres et elle a mille idées à la minute. Une créatrice un peu perchée, d’humeur vagabonde, dotée d’une grande sensibilité. C’est ainsi que je la définirai. Je vous laisse en tête à tête avec elle, vous me direz si vous avez la même impression que moi. On se retrouve le 20 juillet.

Ateliers-Emilie-bijoux-accessoires

Emilie tu nous parles de toi et ton Atelier?
Je suis une créatrice dans l’âme, je suis attirée par la peinture et la décoration. A 6 ans je voulais être styliste. Finalement j’ai fait un BTS tourisme. Bref après quelques détours je suis revenue à la création ( ouf! ). J’ai passé un diplôme en aménagement d’espaces et en parallèle je me suis mise à créer des bijoux pour mes copines. Dans un bijou il y a toujours une notion d’équilibre et d’assemblage de couleurs, c’est pas si éloigné que ça de la déco. Je suis autodidacte dans la création de bijoux . J’ai un univers un peu barré et plutôt coloré qui me correspond bien. Tout le monde me dit que mes bijoux me ressemblent .
Je ne suis pas très conventionnelle et j’assume . J’ai beaucoup de chance de faire un métier qui me passionne .

Je suis assez chauvine, tu es d’ici?
Aiiie! De pas loin, je suis originaire de Nîmes. J’ai voyagé dans plusieurs pays et m’y suis ré-installée il y a quelques temps. La vie dans le Sud, on a beau dire c’est agréable.

Je suis toujours fascinée par la créativité des personnes manuelles, comment te renouvelles-tu? Ou trouves-tu ton inspiration?
Il y a toujours des associations de couleurs dingues dans les photos culinaires et je suis gourmande ;)) Je vais dans les grands salons dédiés aux bijoux et je regarde beaucoup tout ce qui se passe autour de moi. Après je fais des dessins, je note, je fais des collages… et je fais des essais.
J’ai toujours une période où j’ai l’impression de ne pas avancer mais tout se met en place . Et puis des fois ça vient d’un coup…c’est bizarre la création.

C’est quoi tes matières de prédilections?
Mes bijoux partent toujours de visuels que je créé par montages photos sur lesquels je coule de la résine. J’utilise principalement du métal argenté, du plaqué argent et du bronze pour la collection d’hiver, c’est plus chaud. Beaucoup de perles en verre et des breloques émaillées. Et des pompons !
J’adore tout ce qui pendouille et fait « gling gling » !!

Au quotidien ça se passe comment?
Je ne suis pas la reine de l’organisation … Je travaille quasi tout le temps, en tous cas je n’ai pas d’horaires définis. Si je fais un déjeuner avec des copines, je peux me lever à 5h le lendemain pour rattraper. La partie créative n’est pas le plus gros poste de travail car il faut aussi s’occuper de tout le reste… J’ai horreur de l’administratif mais faut bien s’y coller! Sans parler de la gestion des boutiques qui accueillent mes collections.

En parlant de çela où peut-on te trouver?
Jusqu’à maintenant L’atelier d’Emilie c’était un blog et là… Cela devient un vrai site avec une boutique en ligne ! Je suis super contente, l’agence qui a bossé dessus a vraiment pris en compte mes demandes et c’est pile-poil ce que je voulais. Donc je suis fière de dire que l’on peut voir mes créations sur mon site internet. En boutique vous pouvez me retrouver sur Nîmes chez « Des filles qui pétillent », sur des salons tels que Nimagine, Bijoutiful et sur le site. Je me déplace aussi pour des ventes privées. Enfin je vous reçoit volontiers à l’atelier, à Nîmes. Toutes les coordonnées sont sur ma page Facebook.

latelier demilie collier bijoux fantaisie boheme chic Bene

Ateliers-Emilie-bijoux-accessoires

La question récurrente, tu peux te passer de tout sauf de ….
Ah! Mon téléphone et de bijoux !! Ce sont des accessoires qui peuvent paraître inutiles mais je me sens à poil si je n’ai pas de boucles d’oreilles ! J’ai toujours eu des tonnes de bijoux, de la babiole au créateur et ça me met de bonne humeur de trouver « LE » bijou qui fait Wahou! Avec ma tenue

On a toutes des secrets, astuces pour assurer au quotidien. Tu partages les tiennes?
Ma recette anti-rhume, elle est d’une efficacité redoutable: une tisane avec du gingembre râpé, du citron et du miel tout ça bio bien sûr . Très efficace !
Utiliser du dentifrice pour nettoyer vos bijoux : une petite quantité , on frotte, on rince et on essuie… Le bijoux est ravivé !

Ateliers-Emilie-bijoux-accessoires

Ateliers-Emilie-bijoux-accessoires

Quelle est la phrase, le mantra qui te colle la pêche?
C’est un des messages de ma dernière collection : « Deviens ce que tu es  »
J’aime beaucoup l’idée de découvrir ce que l’on a en soi, de prendre sa vie en mains.

Concrètement on veut te rencontrer et découvrir ta collection, comment fait-on?
On vient au Bazar Chic le 20 juillet à la paillote Bambou!
On me téléphone et on se fait une virée à Nîmes pour visiter les arènes et mon atelier !! On a aussi quelques petits restos sympas . Sinon vous rassemblez quelques copines et je débarque avec ma collection pour une soirée sympa.

Une dernière pour la route, d’où vient le nom de ta marque?
Je ne fais pas que des bijoux, je crée aussi des sacs, je customise des vestes… Du coup j’aime
bien l’idée “d’atelier “ pour rassembler tout. Et puis Emilie… C’est mon prénom.

You Might Also Like

  • sylvette
    19 juillet 2016 at 00:29

    que de dire de plus c’est vraiment L’Emilie creatrice que je retrouve dans le reportage ,c’est une belle personne bourrée de talent qui offre a chaque collection de la gaieté et de la bonne humeur continue a suivre ton intuition et « deviens ce que tu penses « ça te va a merveille

    • Maguelonne
      19 juillet 2016 at 15:23

      Merci beaucoup pour cet adorable commentaire 🙂