4 In Mode et beauté

Revue beauté #octobre

revue-beauté-octobre-sanoflore-essence-merveilleuse

Il y avait longtemps! Une revue beauté pour passer au crible les dernières nouveautés que j’ai testé. En matière de soin et de cosmétiques j’ai mes basiques, mes indétrônables et mes achats coups de cœur. Même si je représente une marque, que je la défends je peux pas m’empêcher d’aller voir ailleurs. J’aime tester, voir ce que font les autres, ce qui est très chouette c’est que je reviens en général vers ma marque en me disant que c’est la meilleure. L’auto-satisfaction il n’y a que ça de vrai!
Sachez que je vous prépare quand même la recette d’un démaquillant maison, celles qui me suivent depuis un moment le savent, ma quête du parfait démaquillant n’est pas assouvie, soit le produit est efficace mais cher (mauvais rapport qualité/prix) soit il est agressif. Donc je vais tenter le démaquillant maison et je vous dirais. En attendant, voici ma sélection du mois.

revue-beauté-octobre-pschiit-magique-garancia

J’ai eu dans My Little Box le Pschitt Magique de Garancia. Garancia, c’est une marque française qui s’est fait un joli nom sur les étagères des parapharmacies. J’ai essayé et bien aimé, j’ai pas tout testé mais le coté sorcellerie sur lequel surfe la créatrice m’attire: venin de serpent, acide provenant de la tomate… Un mélange entre la science et la nature qui n’est pas sans me rappeler une autre marque 🙂

Garancia tient très souvent ses promesses, j’ai lu pas mal de retours et très peu sont négatifs. C’est à nouveau le cas avec le Pschiit Magique, sous la douche, sur tout le visage, il enlève tout, lisse le grain de peau. Le protocole est assez simple: on réparti la mousse sur l’ensemble du visage, on laisse poser 30 secondes, je me démaquille même les yeux avec avant de rincer.
Verdict c’est top: rapide, efficace, il reste rien ou quasi, parfois une petite ombre sous l’œil. Je précise que mon mascara, le They’re real de Bénéfit, est pas là pour faire du semblant et a la réputation d’être tenace. Le grain de peau est affiné, la peau est douce sans sensation de tiraillement. Compter une vingtaine d’euros chez Séphora. J’ai eu le petit format (30ml), j’en suis à trois semaines d’utilisation (le soir uniquement) et il est à un peu moins de la moitié.

revue-beauté-octobre-sanoflore-essence-merveilleuse

On reste sur le visage avec un autre produit de soin signé Sanoflore. Pour mémoire Sanoflore c’est le gentil labo français qui aime le bio, l’éthique, le propre (labellisé Ecocert), et qui s’est acoquiné, il y a quelques années, avec le géant « qui le vaut bien », le plein de silicone, d’agent de synthèse. Houuuu c’était vilain ça et certaines clientes n’ont pas appréciées. Pourtant force est de constater que l’alliance réussit plutot bien au labo qui n’a rien perdu, et surtout pas son label, de son identité bio et naturelle. Finalement c’est pas celui qu’on croit qui a influencé l’autre, tous les espoirs restent permis. En attendant ça donne quoi cette Essence Merveilleuse?

C’est pas mal, je voulais tester un produit de nuit, j’ai été servi c’est un concentré de nuit régénérant anti-âge. J’avoue l’intitulé me rappelle ma mamie, c’est toujours un doux souvenir même si c’est la preuve de mon vieillissement inéluctable. Ouais à 38 ans passé la quarantaine me guette et commence à me travailler.

Bon pas de miracle cutané à la Courteney Cox (en même temps tant mieux hein! qui a dit que j’étais vilaine?) mais un soin qui fait le job. La texture est fine, agréable l’huile pénètre bien sans effet gras (faut pas en mettre des tonnes non plus) le matin la peau est détendue, hydratée et nourrie, lumineuse. C’est une Essence merveilleuse, comprendre qu’il y a des essence de fleurs, de racines, de nature quoi donc l’odeur est très présente, sucrée, elle s’estompe vite lorsqu’on l’applique mais quand même. toutes celles qui sont fan d’odeurs de propre ou de sans odeur s’abstiendront.

Huile-de-ricin-cooper-revue-beauté-octobre

Petite transition entre le visage et le corps, l’huile de ricin.
Alors ça c’est un produit que je redécouvre, ma grand-mère était fan. Ma grand-mère m’a beaucoup apprit en matière de soins et de cosmétique, elle reste mon icône dans ce domaine, sachez-le. Elle avait connue l’huile de ricin en Afrique ou elle a séjourné quelques années, oui mamie était une aventurière avec une peau magnifique.
C’est une huile à tout faire ou presque, une fois que tu as dépassé son coté visqueux, c’est bon: les cheveux déshydratés en mettront une goutte dans leur shampooing, les tignasses plus assoiffées la laisseront poser une demi-heure, voir la nuit – attention on emballe bien le tout sinon gare à vos draps – sur les longueurs et les pointes avant le shampooing. Sur les ongles et les cuticules en massage le soir avant le dodo. Sur les sourcils et les cils en pause pour la nuit, pour les fortifier, les densifier, les gainer, stimuler la pousse. Elle n’a pas d’odeur. Techniquement parlant son efficacité ne s’arrête pas là , on dit qu’en cataplasme sur le ventre elle aiderait à digérer par exemple moi je m’en tient à une utilisation de beautysta pour d’autres utilisations rapprochez-vous d’une naturopathe. Elle se conserve trois mois environs dans un placard, j’ai acheté la mienne en pharmacie moins de 5€.

revue-beauté-octobre-the-body-shop-hawaiian-kukui-cream

On passe au corps, avec des nouveautés signé The Body Shop.

Depuis un mois, on se tartine avec le Hawaiian Kukui Cream, un bonheur. Une texture baume fondante qui nourrit la peau, un parfum doudou à tomber et une contenance familiale, c’est à dire 350ml et ça c’est top. Car chez moi quasiment tout le monde se tartine, pas autant que moi certes, mais on a tous des peaux sensibles. J’ai dû leur refiler le gène. Bref on passe de la crème aux litres et on sait d’avance si elle est nourrissante ou pas. C’est assurément le produit qui me fera retourner chez The Body Shop, une marque que je délaisse depuis quelques années n’y trouvant plus satisfaction.
La nouvelle gamme Spa of the world est juste à tomber. Sur ma whish list une poudre pour le bain: le bain au lait et miel relaxant au lait et miel d’Egypte, avec une bougie serait parfait!!!

revue-beauté-octobre-the-body-shop-italiansummer-fig-eau-de-toilette

Encore chez The Body Shop, l’eau de toilette Italian Summer Fig. Si Premier figuier, l’eau de toilette de l’Artisan Parfumeur, vous parle alors vous allez aimer cette eau de toilette.C’est une flagrance à la fois fraîche, douce et enveloppante. En été elle est parfaite, en cette saison je la porte les jours ou j’ai envie de simplicité de promenade en forêt, le dimanche…ou pour aller me coucher. Si vous n’aimez pas l’odeur de la figue, on sait pas ça peut arriver à des gens très bien, la marque a sorti toute une série d’eau de toilette, il n’y a plus qu’à faire son choix. c’est certainement le plus difficile.

Ma curiosité cosmétique est assez insatiable et j’ai très envie de vous mettre à contribution: je cherche un contour des yeux, j’ai ma petite idée, mais si l’une de vous en a un à me conseiller, je suis preneuse.  Et sinon aimeriez-vous tester des produits de beauté et/ou cosmétique et nous faire un retour? On le publierait sur le blog dans cette revue mensuelle…

***Par ici on gagne un lot de make-up Maybelline***

You Might Also Like

  • garzino
    15 octobre 2015 at 10:14

    Un petit contour des yeux à conseiller, je l’utilise depuis qq semaines : la BB eye touche parfaite de erborian. je n’ai jamais eu une peau aussi douce sous l’oeil… apres c’est plus camouflant que correcteur mais elle n’est pas agressive pour l’oeil (moins que la marc jacobs que j’utilisais auparavant).

    • Maguelonne
      22 octobre 2015 at 21:11

      Merci beaucoup, du coup ce peut-être un bon correcteur. Je cherche plus un hydratant « anti-rides », ceci dit tu m’as donné envie de tester ton produit.

  • deltreylicious
    15 octobre 2015 at 12:56

    L’huile de ricin, un must have !
    Deltreylicious

    • Maguelonne
      22 octobre 2015 at 21:11

      Clairement 😉