6 In Mode et beauté

Café & Clope EDSylver

cigarette électronique Edsylver

Oui je sais fumer c’est mal, il faut arrêter.
Plus facile à écrire qu’à faire, la clope est une addiction tenace.
Personnellement,  je suis passée de grosse fumeuse à fumeuse du dimanche (en soirée, avec un verre…), c’est pas mal, mais je reste accro à ma blonde.

Maya vous avez parlé de la cigarette électronique rechargeable, forcément elle m’en avait fait l’article, comme tous ceux que je connais et qui l’utilisent.

Cigarette électronique

Ceci dit, cette « clope » tient plus, à mon sens, de la machine que de la cigarette. Pour inhaler il faut appuyer sur le bouton poussoir, un geste pas pratico-pratique, puis elle est lourde, impossible de la tenir entre le majeur et l’index. Bref on perd le fameux « geste », si important au fumeur.
Pas séduite du tout, j’ai pris le parti de continuer à fréquenter mon buraliste plus ou moins assidûment.

Dernièrement, j’ai reçu un mail d’EDSylver me demandant de tester leur cigarette électronique jetable.

cigarette électronique EdsylverQu’a-t-elle de plus ?
Elle est jetable ce qui lui permet de ressembler énormément à une vraie cigarette.  C’est sûr elle est certainement moins économique qu’une cigarette électronique rechargeable, et certainement moins écolo (bien qu’elle se jette dans la poubelle verte). Mais elle a l’énorme avantage de ne rien changer à la gestuelle du fumeur.

Cigarette electronique edsylverJ’insiste car c’est vraiment ce qui m’avait paru étrange en testant celle de Maya, le manque de naturel ou, pour être tout à fait franche, l’encombrement que j’ai ressenti.
Sa présentation, dans un paquet noir, qui rappelle les cigarettes ultra fines, joue aussi je pense dans la sensation de « vraie cigarette ». Au niveau du goût, j’ai testé la menthol et la blonde, (je ne comprends pas l’intérêt de fumer des fruits rouges ou de la pomme?!) c’est assez ressemblant.

L’avis de Céline, testeuse fumeuse pour LCDM:
J’ai testé La cigarette électronique EDSYLVER Menthol:
Points positifs:
– À la première bouffée, j’ai senti le goût mentholé
.
– Elle a vraiment la forme d’une cigarette
– La texture est agréable.
– Le packaging est joli et facile à ranger dans son sac (moins épais qu’un paquet de cigarettes)
– En utilisant cette cigarette pas d’odeur de tabac sur les doigts, elle ne dégage pas d’odeur.
Points négatifs :
– Je la trouve un peu lourde.

– À bout de quelques jours, le goût mentholé s’atténue.

Un petit bémol, cette cigarette électronique jetable s’adresse aux personnes qui, comme moi, fument peu. Pour les gros consommateurs ce n’est pas la peine d’y penser, elle permet 300 bouffées, l’équivalent d’un paquet et demi, avant de s’éteindre définitivement.

Ceci dit le mieux reste encore d’arrêter: « Le tabac c’est tabou, on a viendra tous à bout! »

EDSylver site en ligne, prix de la cigarette jetable 9,90€

**Article partenaire**

You Might Also Like

  • Marina
    12 septembre 2013 at 08:09

    Effectivement je la trouve moins « ridicule » (mais je comprends tout à fait les fumeurs qui veulent arrêter en douceur) que les fameux vapoteurs qui finalement sont des narguilés de poche (Mmmmmmh la bonne bouffée banane-cola-pizza).
    Par contre ma question est : comment un objet électronique peut partir en poubelle verte ?
    Bonne journée les Myrtilles !

  • Arlette's Diary
    12 septembre 2013 at 10:12

    Je fume la cigarette électronique rechargeable depuis novembre dernier, et en ce qui me concerne, je n’étais pas une fumeuse du dimanche. Oui au départ la taille est bizarre, on se dit qu’on ne si fera pas, mais le côté ludique aidant, cette idée ne dur que deux jours. Finalement bien que la prise en main soit différente le geste tête assez similaire. Le plus important pour moi était le fait de recracher la fumée.

    Pour les goûts, j’ai commencé par des goûts « classiques » type tabac, et en plus pour rigoler des gouts plus fun, et comme on s’habitue à tout, j’ai vite laissé tomber ces goûts finalement beaucoup agréable en bouche pour ne garder finalement que ma petite dose de pomme à la nicotine.

    Aujourd’hui je ne regrette vraiment pas de m’etre lancé, mais le mieux en effet, reste encore de n’être accro à rien mais ça, c’est un autre débats.

    Biz les Murtilles

  • Milo
    12 septembre 2013 at 11:41

    @Marina: je pense qu’elle peut aller au recyclage mais pas dans la poubelle papier, carton, ect…
    @Arlette’s Diary: tant mieux si cela t’as aidé et oui c’est sur dans un monde idéal on serait accrocs à rien 🙂

  • domimf
    12 septembre 2013 at 15:12

    Je pense que le mieux dans tout cela, c’est d’arrêter.
    J’ai  »tester » l’arrêt de la cigarette. Ya pas mieux.

    C’est petit conseil vite fait envoyé en transit de l’aéroport de Hong Kong

    Bisous ma myrtille préférée….

    • Milo
      12 septembre 2013 at 16:14

      @domimf ça c’est certain! Merci, gros bisous et bon voyage.

  • Sab
    30 septembre 2013 at 15:24

    J’ai testé cette cigarette électronique et non, je n’ai pas apprécié comme une vrai clope du tout… la seule raison pour laquelle j’utiliserais une e-cigarette, c’est seulement quand je ne peux pas fumer (long vol par exemple)! Ca ne remplacera pas une vrai cigarette et je ne crois pas que ça m’aiderait à arrêter de fumer… Ceci dit je ne suis pas une grosse fumeuse…
    Et puis il y a le coté  »jouet » qui ressemble a une clope; qui s’allume quand on tire dessus; qui libère de la fumée quand on expire; qui s’achète dans un paquet simili et on croit créer un substitut??? Naaahh… Ca pourrait ressembler a tout sauf une clope; pour moi; ça aurait le même effet….
    J’ai d’ailleurs trouver ça assez comique en l’essayant; tu as vraiment l’impression de faire semblant de fumer… comme quand on est petit et qu’on joue a fumer comme les grands avec des cigarettes en chocolat!!