Lifestyle

Une Rentrée en mode zen

27 août 2016

Ce n’est pas que ça me fasse rêver mais il est difficile de se leurrer; la semaine prochaine c’est la Rentrée. Le retour du quotidien au pas de course, rythmé par les horaires de chacun. Pas de stress, surtout pas, ni de panique c’est très mauvais. Je reste persuadé qu’avec un peu d’organisation, on peut améliorer les choses pour se dégager du temps.
La première étape consiste à être honnête avec soi-même, en faisant une liste de ce qu’il faut faire et du temps que cela va nous prendre, en étant réaliste.
La mienne ressemble à peu près à ça:
Acheter les fournitures scolaires.
Comme les instits de mon école sont très organisées, nous procéderons aux achats le jour de la rentrée. C’est vrai que cela aurait été pratique d’avoir la fameuse liste en amont, à priori ce n’était pas possible. Dans tous les cas, Cultura et Pour mon bureau ont la bonne idée de livrer en 24h, au pire la grande surface du coin fera l’affaire.
Trier les armoires.
C’est fou ce qu’ils poussent vite! A la rentrée le tri s’impose.
Dans le sud la belle saison s’éternise un peu, les températures restent élevées jusqu’à mi-septembre, pas de stress là non plus. Avec les loulous on devrait se faire un sirop à la fraise en se connectant sur Ebay, Yoox, Brandaley, Kiabi, l’armoire des petits, pour renouveler ce qui manque. Pour l’instant ils ne sont pas demandeurs d’une tenue « spéciale rentrée », je m’inquiète pas ça viendra 🙂

– Acheter un bureau pour mon grand.
J’avoue cela aurait pu être fait avant qu’il parte chez son papa. Oui sauf que je ne suis pas ultra organisée, ce qui est bien comme ça. Après tout on était en vacances, pas du tout dans un mood « vite un bureau pour la rentrée ». Je trouve déprimant au plus au point de penser à la rentrée pendant les vacances.
Un temps pour chaque chose. En plus mon garçon n’est pas du genre à se formaliser parce qu’il n’a pas de bureau le premier jour de l’école. Tant qu’il retrouve son ballon de foot en rentrant tout va bien.
Vite fait j’ai quand même relevé quelques pistes: Ikea, le bon coin, Maison du monde, File dans ta chambre, Made.com, fashmeuble.com, enfin Evoludic: une super adresse pour composer soi-même ses modules. C’est lui qui verra en fonction du budget si on en prend un d’occasion à customiser ou si il en préfère un neuf. Ma louloute est trop contente d’hériter de son petit bureau d’écolier.

Ranger leur chambre, avec eux
Afin de définir l’emplacement des choses. Mettre à leur disposition des boites/tiroirs à thème: lego, playmo, accessoires de poupées….pour qu’ils s’y retrouvent plus facilement.

La rentrée c’est aussi la bonne période pour mettre en place des routines différentes, faire le point, conserver ce qui fonctionne et changer le reste. Cette année, je compte vraiment leur créer des rituels pour les rassurer. Mon loulou n’a pas été très demandeur de ce genre de chose, ma princesse elle en a besoin car elle s’angoisse vite. Ce n’est pas facile de les aider à respecter ces rituels, pour moi c’est assez même compliqué. Comme ce n’est pas dans mon mode de fonctionnement, il faut que je me force, pourtant j’ai constaté que ça fonctionne très bien pour un peu qu’on s’y tienne. Alors cette année je fais un effort et on adopte ensemble la routine trouvée sur Les supers parents. On pensera à vérifier qu’ils peuvent accrocher leurs manteaux, ranger leurs chaussures, se laver les mains tous seuls.

rentree-tableau-noir-craie-citations-1

Toujours dans le but de les rendre autonomes, en plus de La boîte à gros mots (qui me coute une fortune!), on va faire Une boîte à idée afin de les laisser s’exprimer ensemble ou individuellement (ma fille ne sait ni lire, ni écrire par contre elle dessine).
Dernière ambition, la mise en place du conseil de famille, c’est durant ce dernier que nous allons rappeler les horaires de dodo quand il y a école, quand il n’y pas école, discuter de leur choix d’activités, des tâches ménagères auxquelles ils peuvent participer, de leurs comportements et …des nôtres. Ben oui, vous avez bien lu, eux aussi apprécient de s’exprimer.
C’est l’histoire de quelques minutes toutes les semaines ou tous les quinze jours pour faire les mises au point.
En fin d’année, on avait commencé la mise en place des têtes rouges et des têtes vertes. Je dis commencer car comme les routines, cela me demande un effort d’y penser. Cette année je vais y arriver, d’abord parce que je l’ai décidé, ensuite parce que c’est une méthode qui fonctionne bien.
Le principe:
Tous les jours on attribue à tous les membres de la famille une tête rouge ou une tête verte. Oui tous.
La tête rouge c’est: les enfants qui n’écoutent pas, sont énervés, répondent mal..
Les parents pas patients, pas à l’écoute, pas assez disponibles…
La démarche est instructive pour tout le monde
La tête verte: c’est quand tout va bien, et qu’on le dit.

J’aime bien cette approche, en fin de semaine les enfants sont récompensés par une pièce, un petit cadeau, des points qui peuvent se matérialiser différemment, à chacun de faire comme il veut. L’appréciable c’est qu’on est dans la communication, dans l’écoute et l’explication. Un comportement sympa peut évidemment rattraper un comportement désagréable, l’idée c’est de trouver un juste équilibre, de leur donner envie et d’échanger librement et aussi d’avoir une sanction toute trouvé: « Tu veux une tête rouge? »
J’ai conscience que cela peut sembler trop « calculer », pourtant plus un enfant développe son autonomie, moins un parent fait preuve d’autorité.

Voilà pour le côté famille. Reste à passer en revue, l’organisation du quotidien au niveau parental. Nous sommes très égalitaires, cependant nous ne fonctionnons pas pareil avec mon amoureux. Pour les menus de la semaine tout ça je suis plutôt du style à prévoir, faire les courses en fonction et être en mode pilote automatique le soir. Lui est plutôt du style à aller chez le primeur au dernier moment, car d’un seul coup il a la recette du siècle à nous faire gouter. On a coupé le calendrier en deux une semaine il cuisine l’autre c’est moi, à chacun sa créativité. Pour m’aider question inspiration, j’ai l’appli Green kitchen créée par couple elle est parfaite pour ceux qui ont des intolérances ou des régimes particuliers. Comme l’amoureux est végétarien c’est top. Autre piste, le site Le Parfait qui transformerait n’importe quelle working girl en Caroline Ingalls barattant son  beurre. Entre les deux il y a Youmiam.

Pour noter tout mon bazar quotidien. Ah! oui si je ne note pas j’oublie! j’ai opté pour un agenda Filofax avec des anneaux. Je peux y ajouter autant de pages, de rubriques, que je veux c’est extrêmement pratique quand on a plusieurs projets et une famille à gérer. Dans le mien, j’ai différents intercalaires: Mariage, Blog, Vie quotidienne, Recettes…. J’aime tellement cet objet que je vous prépare un billet avec un diy.
On m’avait parlé de l’Agenda Familial, je l’ai testé l’an dernier, je n’ai pas aimé, on ne peut pas le personnaliser, il faut chaque année noter les mêmes choses, je trouve cela fastidieux.

J’arrive au terme de cette revue dithyrambique j’espère qu’elle vous sera utile.
Une dernière chose, j’ai trouvé que c’était tout chou et finalement assez utile pour la tester: Little Cigogne, pour faire comme maman, la box des petits qui fait plaisir aux grands. A réserver aux enfants très sages 🙂

Si vous avez des astuces à partager, je suis preneuse

Belle rentrée.

Vous pourriez aussi aimer