2 In Daily Green

Les belles personnes: Sellah

Sellah-video-montpellier

Aujourd’hui on bouscule les habitudes, rien que l’heure de publication est complĂštement inhabituelle 🙂
Je voulais (re)commencer Ă  vous prĂ©senter des personnes qui me touchent, mais j’avais envie de le faire diffĂ©remment. La rubrique « Les belles personnes » est nĂ©e de cette envie, laisser les gens s’exprimer tout en partageant mon ressenti, les sentiments qu’elles m’Ă©voquent.
On commence avec Sellah. Jeune femme pĂ©tillante, pleine de vie et d’idĂ©es qui partage son temps entre Paris et Montpellier.
C’est Greg qui nous a prĂ©sentĂ©, entre la jeune femme et moi le courant est passĂ© tout de suite. Son dada c’est la vidĂ©o, elle aime imprimer sur la « pellicule » le savoir-faire des gens, les moments de vie importants, qu’ils soient personnels ou professionnels. Ce n’est pas facile d’ĂȘtre filmĂ©, d’oublier la camĂ©ra, pourtant la belle arrive Ă  se faire discrĂšte, elle disparait pour capter le naturel de chacun.
C’est elle qui a rĂ©alisĂ© le teaser des Bazars chics et nous avons eu l’occasion de travailler ensemble derniĂšrement. Sur ce projet, nous Ă©tions trois, j’ai pu constater sa bienveillance et sa patience, CĂ©line est moi avons fini par l’oublier, faire comme si elle n’Ă©tait pas lĂ . Et le rĂ©sultat est plutĂŽt sympa. Avant de vous laisser en juger, je lui laisse la parole, la vidĂ©o arrive bientĂŽt.

On revient sur ton parcours, comment en es-tu venue à la vidéo?

J’ai dĂ©marrĂ© la vidĂ©o en 2009 au sein du collectif crĂ©atif FROM PARIS (www.from-paris.com). J’ai commencĂ© en rĂ©alisant des interviews et de fils en aiguilles j’ai rĂ©alisĂ© des reportages Web (Ă©vĂ©nements, voyages-documentaires
). L’objectif Ă©tait de crĂ©er un contenu qui servirait Ă  mon collectif et surtout Ă  mes projets.
J’ai donc pris ma camĂ©ra, j’ai travaillĂ© mes plans, je suis entrĂ©e en contact avec des artistes et des projets que j’aimais beaucoup, je les ai filmĂ©,  je me suis au montage et j’ai utilisĂ© la plateforme de mon collectif pour pouvoir diffuser ces vidĂ©os.
Depuis toute petite j’aime regarder ce qui m’entoure. En grandissant, avec un certain regard, j’ai
voulu sublimer ce que je voyais.  C’est en assistant mon ami Greg Robinson, photographe que m’est venu l’envie de faire mes propres films. Et j’ai donc sautĂ© le pas.

Quand ça va pas tu regardes quoi?

Je vais dans la nature et je regarde ce qu’il y a autour de moi. Je m’imprĂšgne de ce qui m’entoure, de
l’énergie qui en Ă©merge et je vais dans le dĂ©tail. Quelque part, ça m’évade car je suis concentrĂ©e sur
ce qui se passe Ă  l’instant mĂȘme et cela m’apporte un nouveau regard.

Tu es Ă  Montpellier depuis peu c’est qu’est-ce qui t’as attirĂ© ici?

Effectivement, je me suis installĂ©e ici il y a trĂšs peu de temps. C’est une nouvelle aventure qui commence pour moi, je suis excitĂ©e et enthousiaste.
Quand je vois le potentiel de cette ville et de ses habitants: J’ai plein d’envies !
Je suis une voyageuse, j’ai Ă©tĂ© piquĂ© et maintenant ça ne me quitte plus. Lorsque j’ai pris la dĂ©cision de venir ici c’Ă©tait le parfait timing pour aller vivre ailleurs. J’aurai pu partir Ă  8 000 km mais j’ai de beaux projets en France que je souhaite mener jusqu’au bout.
Montpellier s’est alors prĂ©sentĂ© comme ce parfait ailleurs.

En ce moment tu travailles sur quels projets?

J’aime me dĂ©finir comme un « Ă©lectron libre ondulĂ© ». Je suis une personnalitĂ© crĂ©ative et je fais énormĂ©ment de choses : je rĂ©alise des vidĂ©os, j’organise des Ă©vĂ©nements culturels, je suis chanteuse et musicienne, je fais parfois des bijoux, je touche un peu au design graphique, etc
 Je suis curieuse,
j’expĂ©rimente, j’essaie d’innover, je teste des choses
 je me nourris ! Mais les projets que je dĂ©veloppe en ce moment sont les suivants :

– YUNMÏ (site Ă  venir trĂšs prochainement) : il s’agit de mon entitĂ© visuelle. Je filme principalement des mariages. Je rĂ©alise des films, de 7 Ă  10 min ; c’est un condensĂ© d’émotions retraçant les meilleurs moments d’une incroyable journĂ©e.
Je collabore également avec des artistes, des créatifs, des blogueuses afin de retranscrire ou créer ensemble un univers visuel qui puisse mettre en valeur leurs projets. Enfin, je travaille avec des marques pour lesquelles je réalise diverses vidéos.

Sellah-video-montpellier

– Les EXPOS Ă  la MAISON : c’est un projet d’Art Contemporain qui vise Ă  provoquer une rencontre entre le travail d’un artiste et un particulier. Ce projet propose d’investir des appartements et des maisons afin de faire dĂ©couvrir de « jeunes » artistes au travers de nouveaux modes d’exposition et de diffusion en utilisant les lieux de vie comme galerie Ă©phĂ©mĂšre.
Le concept est trÚs simple : 1 artiste / 1 particulier / Des invités.
AprĂšs avoir rĂ©alisĂ© 4 saisons Ă  Paris, Montpellier devient l’une des prochaines villes Ă  accueillir les EXPOS Ă  la MAISON.

Tu t’envoles pour une destination inconnue, hormis ta camĂ©ra qu’est-ce que tu emmĂšnes?

Tout d’abord c’est sur que je pars avec ma camĂ©ra ! Je documente chacun de mes voyages. Je filme,
je photographie, j’enregistre du son, j’écris
 C’est de la matiĂšre que je rĂ©colte pour crĂ©er.  Donc, hormis ma camĂ©ra, je choisis d’amener 1 carnet de voyage, mon tĂ©lĂ©phone qui me sert de MP3 et d’enregistreur et un bracelet qui m’a Ă©tĂ© offert ; c’est le symbole d’une amitiĂ© trĂšs forte et il ne me quitte jamais.

Au quotidien de quoi ne pourrais-tu pas te passer?

Je ne peux absolument pas vivre sans musique !
AprĂšs j’ai mes rituels du matin. Ma « Morning Routine » en quelque sorte : j’écris, je mĂ©dite, je fais du sport.

Tu partages ta « madeleine » visuelle?

Peau d’Ăąne de Jacques Demy. C’est un des rares souvenirs de mon enfance ; il me ramĂšne Ă  la petite fille que j’étais.
Plus que le film lui mĂȘme, je retrouve toute une pĂ©riode, ça ranime toute ma mĂ©moire.

Le film qui te fait Ă©clater de rire?

« Les dents de la nuit », de Vincent Lobelle & Stephen Cafiero. C’est un remake complĂštement dĂ©jantĂ© du «  Bal des Vampires » de Polanski. Au dĂ©but, on est pas bien sĂ»r de la qualitĂ© de cette comĂ©die mais il y a vraiment des scĂšnes Ă  mourir de rire !

Ta pire expérience vidéo?

C’est lorsque j’ai dĂ©marré  je m’étais donnĂ© un mal fou Ă  filmer mais je n’avais pas encore tous les rouages et malheureusement les Ÿ de mes plans n’étaient pas utilisables. La dĂ©ception au montage !!! Ça arrive au dĂ©but, faut bien faire quelques erreurs pour ne plus les faire !

C’est quoi le geste qui ne passe pas Ă  l’Ă©cran?

Je dirai qu’hormis tous les gestes impolis, c’est surtout une question d’attitude. Je crois que le pire c’est d’ĂȘtre fuyant Ă  l’image. En fait, il vaut mieux se sortir du plan de maniĂšre trĂšs naturelle ou y ĂȘtre mais assumer d’y ĂȘtre.  La gĂȘne passe mal car elle se voit Ă©normĂ©ment !

Si tu pouvais tout recommencer tu changerais quoi?

J’aurai voyagĂ© plus tĂŽt.

Un moment bien-ĂȘtre pour recharger les batteries ça ressemble Ă ..?

Marcher dans les montagnes ou ĂȘtre au bord de la mer. Quand ce n’est pas possible je mets la musique Ă  fond chez moi, je chante et je danse jusqu’à l’épuisement. Ou une bonne crise de fou rire avec mes proches.

Un plaisir inavouable?

C’en est un de manger du fromage de chĂšvre avec du chocolat ?

Le matin, on est toutes au taquet, t’as une astuce pour gagner du temps?

Malheureusement non je ne l’ai pas trouvĂ© ! Mais je me lĂšve 2h plus tĂŽt, avant que ma journĂ©e ne commence vĂ©ritablement pour prendre du temps pour moi !

Le dßner parfait, tu as droit à 5 convives (morts ou vifs) tu cuisinerais pour qui?

Waoow ! Björk, Juliette Gréco, Patti Smith, Frida Kahlo et Brigitte Fontaine.
Et je dirai aussi à Thom Yorke, Tony Gatlif, David Bowie,  Janis Joplin, Robert Mapplethorpe,  Boris
Vian,  Orson Welles, Nina Simone, Bob Marley,  Michel Gondry, Jean-Luc Gordard, Kate Bush,
Gainsbourg,  Peter Lindberg,  Pina Bausch et enfin Arvo Part Ă  qui j’aurai demander de nous rejoindre aprĂšs  pour faire la fĂȘte !

Il y a un cinĂ©ma, un style cinĂ©matographique, une pĂ©riode, qui t’inspires plus qu’un autre?

Il n’y a pas un cinĂ©ma plus qu’un autre qui m’inspire. Mais des univers. Il y a des films et des rĂ©alisateurs qui m’ont marquĂ©, comme Terence Malick, Michel Gondry, Tony Gatlif, Jean-Luc Godard, Spike Jonze ou encore « le procĂšs » d’Orson Welles. Je trouve aussi mon inspiration dans l’Art VidĂ©o et les films expĂ©rimentaux.

On a tous plus ou moins un mantra, une phrase, une citation, une ritournelle qui fait du
bien quand ça va mal, tu partages la tienne?

Je respire et je souris. Et en fonction de ce qui me perturbe ou me rend moins heureuse j’écris dans mon carnet des phrases trĂšs positives.
Et depuis peu, il y a quelques phrases que je garde en toutes circonstances :
– « Est-ce qu’à cet instant je suis en joie ? » si non, je me demande « quels sont les moyens que j’ai tout de suite pour l’ĂȘtre » et j’agis en fonction.
– Ou encore :  « Il y a un trĂ©sor cachĂ© dans chaque expĂ©rience »

La femme qui t’inspire?

Artistiquement je rĂ©pondrai Björk. J’aime sa poĂ©sie, j’aime sa musique, j’aime sa vision, j’aime son originalitĂ©, j’aime sa complexitĂ©, son esprit. C’est une artiste complĂšte qui touche Ă©normĂ©ment de sphĂšres. Elle porte une universalitĂ© qui m’émeut beaucoup.
Dans ma sphĂšre intime je rĂ©pondrai mon amie, ma sƓur, LaĂ«titia. C’est quelqu’un pour qui je porte beaucoup d’admiration, pour ce qu’elle est, ses choix, sa vision, sa sensibilitĂ©, son talent, son humanitĂ©, son Amour. Elle m’a fait dĂ©couvrir Ă©normĂ©ment de choses et l’une des plus belles c’est qu’elle m’a appris Ă  porter un nouveau regard sur le monde et sur moi mĂȘme.

L’astuce pour ĂȘtre visuellement au top?

Sourire et respirer ! Ça fonctionne à tous les coups !
Souriez Ă  fond, n’hĂ©sitez pas mĂȘme si cela paraĂźt un peu « too much » c’est bien plus agrĂ©able. Et vous communiquerez plus de joie en apparaissant ouverte, souriante ou en train de rire qu’en Ă©tant timide ou n’osant pas sourire franchement ou pire en Ă©tant trĂšs mal Ă  l’aise.
Et respirer pour garder son calme. Si vous ĂȘtes en interview parlez lentement, on vous comprendra mieux, votre discours sera plus clair. Respirer vous aidera Ă  rester concentrĂ© et Ă  ne pas paniquer.

Ton bon plan pour bouger Ă  Montpellier?

Ahhh celui-là je ne l’ai pas encore mais promis dùs que je trouve je vous le dis 😉

Ton actu du moment?

Le site internet YUNMÏ qui verra le jour dans quelques semaines. On pourra y dĂ©couvrir toutes les
vidéos que je réalise.
Et le lancement des EXPOS à la MAISON – Montpellier – pour 2016.

Sellah-video-montpellier

© Photo: Laëtitia Robinson, Felipe E. Luque, David Kimkongrath
© Artwork YUNMÏ: Sellah Alidor

You Might Also Like

  • sabine
    28 novembre 2015 at 14:43

    Maguelonne m’a prĂ©sentĂ© Sellah juste au bon moment et elle a rĂ©alisĂ© un Trailer pour l’un de mes projets! C’est en effet une personne rayonnante et talentueuse qui a su magnifier le detail et suggĂ©rer sans montrer! J’espĂšre pouvoir travailler encore avec elle!! Merci Mag pour cette belle rencontre!!

    • Maguelonne
      5 décembre 2015 at 17:22

      avec plaisir 😉