In Lifestyle

Laetitia Delaunay, ma naturopathe

Dans quelques jours, nous serons au printemps. Il était temps à mon sens de vous faire un retour sur mes séances de naturopathie avec Laetitia Delaunay.
Comme je vous le disais ici, c’est la première fois que je fais un suivi sur le long terme avec une naturopathe.

vaporisateur d'huiles essentielles  naturopathie plante fruits

Mais au fait, c’est quoi un suivi naturopathique?

C’est un premier rendez-vous, qui s’apparente à une découverte et à une rencontre. Pendant ce premier entretien, on définit une typologie de la personne et des actions à mettre en place. Ces actions concernent souvent le régime alimentaire, ainsi que la mise en place de complément pouvant améliorer le quotidien de la personne qui consulte. Pour avoir un retour, on prévoira de se revoir afin d’ajuster les recommandations.

Dans mon cas, j’ai découvert le régime FODMAP, réservé aux intestins irritables. Le fait d’avoir un intestin irritable n’est pas une nouvelle pour moi. J’ai d’ailleurs fait ma visite des 5 ans chez ma gastro-entérologue, récemment.
J’ai pu faire un parallèle, entre ma consultation médicale et ma séance avec Laetitia Delaunay. Ma gastro m’a donné bien moins d’outils que ma naturopathe. C’est une simple constatation, mais elle vaut la peine d’être notifié.
Le régime FODMAP m’aide à maintenir un équilibre entre mon alimentation et mes intestins. Je m’explique : j’ai une alimentation dites fléxitarienne (une base végétarienne sur laquelle, de temps en temps, j’ajoute des protéines animales). Je voudrais être complètement végétarienne. Cependant, je me heurte à un problème : je tolère très mal les légumineuses, or c’est dans les légumineuses qu’il y a le plus de protéines végétales. Comme je ne mange pas du soja à tous les repas, je finis par être carencée en protéines.

légumes frais dans un panier en osier nature

Régime alimentaire FODMAP

Le régime FODMAP m’a permis de mesurer ma tolérance aux légumineuses. Je peux en manger sans douleur une fois par semaine, plus, j’ai mal au ventre. Je les laisse reposer dans l’eau longtemps avant de les cuisiner (plus de 24h), afin qu’elles soient assimilables plus facilement. Le reste du temps, je mange un maximum d’aliments pauvres en FODMAP.
J’espère qu’avec le temps ma tolérance s’améliorera.

Je pourrais envisager d’ajouter des protéines végétales, comme celles que l’on trouve en magasin bio, afin de coller au mieux à mon éthique alimentaire. Cependant, elles contiennent aussi des légumineuses, il faut être regardant sur leur composition. Laetitia Delaunay m’a orienté vers les marques Plant Fusion de Vit’all et Purasana. Les deux sont françaises.

Un mieux être général.

Au-delà du régime alimentaire, elle m’a aidé à trouver des compléments, qui viennent améliorer d’autres aspects de mon quotidien. Par exemple, concernant mon hyper activité, elle m’a recommandé d’augmenter mes doses de magnésium. Elle m’a aussi donné un complément qui s’appelle Attentive Vitall, qui aide à la concentration. Le laboratoire Vit’all, qu’elle recommande, utilise des actifs biodisponibles, c’est-à-dire assimilables complètement par l’organisme. Ce n’est pas le cas des comprimés que l’on trouve en pharmacie, qui ne sont assimilables qu’en partie par l’organisme.

Étant asthmatique, elle m’a aussi proposé de prendre du Mico Polypor et du Reishi, deux champignons. Le premier draine la lymphe, il évite la stagnation au niveau de alvéoles pulmonaires, le second aide à réguler le système nerveux. Des cures, à certaines périodes de l’année peuvent être intéressantes. Il faut être attentif au pourcentage de produit notifié sur l’emballage et être vigilant sur la provenance. C’est le titrage, qui permet de déceler l’efficacité du produit. Quand il y en a un, il est indiqué et gage de qualité.

carnet recette légumes fruits

Pas à pas

J’avoue ne pas avoir commencé les « champi ». Concernant le reste de la prescription, je m’y suis bien tenue et je constate, que je n’ai pas été malade de l’hiver. Pour bien comprendre cette information, je vous précise qu’en tant qu’asthmatique je suis censée me faire vacciner contre la grippe chaque année. la sécurité sociale m’envoie un courrier à cet effet. Cette année, j’ai opté pour faire vaccin buissonnier. Ce qui ne m’a pas empêché d’échapper à une gastro-entérite virulente et une rhino-pharyngite récalcitrante, partagée par les deux hommes de la maison. Même l’amoureux, qui est de nature dubitative, a dû admettre, que finalement la prévention, par la médecine non conventionnelle et l’alimentation, a du bon.

Prochaine étape avant mon rendez-vous chez mon pneumologue, une révision est « obligatoire tous les trois ans »: inclure les champignons surtout le Mico Polypor, diminuer ma consommation de gluten, afin de limiter l’irritation de mon intestin et mes problèmes de peau.
Dernière recommandations de ma chère naturopathe, essayer de me renseigner sur le régime paléo, que j’avais abordé un peu ici, qui semble être celui qui me correspond le mieux au vu de ma sensibilité personnelle.

Vous faites de la prévention ?

Laetitia Delaunay .
Naturopathe certifiée.
Séances sur rendez-vous, 418 bd de la république, 34130 Mauguio.
Contact : 06 16 31 24 77 Site internet :
Laetitia Delaunay
Facebook.

You Might Also Like