0 In Inspiration/ slider

Je me suis lancée et alors ? #bilandessixmois

board-news-lcdm-blog

C’est arrivé avec le mois de septembre. Le besoin de faire un bilan des 6 mois.
Il y a six mois, je partais en disponibilité. Issue du secteur bancaire, je travaillais depuis 10 ans pour une collectivité Territoriale. J’ai pris six mois pour voir. Je venais de terminer ma première formation de sophrologue.

Concernant l’aspect financier.

On va dire que j’ai la chance que l’on puisse le faire, car je n’ai pas pris de mi-temps à côté. Je respecte mon prévisionnel. Je suis assez fière de moi, le bilan est bon.
Je n’ai fait le deuil de rien au contraire, je me suis intéressée de plus près à d’autres manières de faire.
Par exemple, j’ai pris la décision de m’habiller essentiellement avec des articles de créateurs (clean) ou de seconde main. Je dois reconnaître, que depuis quelque temps, j’avais du mal à refaire ma garde-robe. Cela me semble tellement incohérent, d’aller acheter en vrac et de s’habiller, tous les mois, chez des marques peu respectueuses.
En choisissant d’aller sur Vinted, je retrouve le plaisir de tomber sur une belle pièce. Je vais fouiller. C’est plus drôle finalement.
De manière générale, ça fonctionne plutôt bien, pour les enfants aussi d’ailleurs.

J’ai mis du temps à trouver ma routine professionnelle/personnelle.

C’est dû à deux aspects. D’abord, les enfants, être travailleur indépendant, c’est pouvoir gérer ses horaires. J’ai à coeur de passer du temps avec mes enfants. En cela, c’est génial.
Il est important, en parallèle de définir son propre rythme. Ce fut difficile au début, car beaucoup de choses ont démarré, en même temps. Un nouveau cycle de formation, les ateliers TDAH adultes, les vacances scolaires saupoudrées de petits soucis de santé… Mes six premiers mois furent bien remplis.

Côté professionnel.

J’ai loué un premier cabinet dans le centre de Montpellier. C’était important pour moi, d’avoir une adresse en tant que thérapeute. Mon lieu de vie ne pouvant pas accueillir ma profession. J’avoue qu’au bout de six mois, cette adresse ne se révèle vraiment pas pratique. J’ai opté pour la simplicité.
Je m’installe, début octobre, au Crès. J’ai trouvé une nouvelle adresse plus proche de mon domicile et plus accessible.
Depuis six mois, je consulte de façon régulière en séances individuelles, ou par skype.
En parallèle, je bosse mes cours, je travaille sur mon logo et le site avec une graphiste.
Tout ceci annonce quelques belles surprises à venir. Une fois que ce sera abouti, dans peu de temps, je pourrais communiquer.

Le temps est passé vite, je ne me suis pas ennuyée, tout prend forme.

À cette rentrée, j’ai réussi à tout concilier. Le boulot et les enfants et même le blog.
« Jusque-là, tout va bien ». C’est vraiment ce sentiment, comme une équilibriste. » Jusque-là, tout va très bien ».

Je n’ai pas vraiment fait de plans concrets en me lançant, en relisant ce petit bilan, je m’en sors bien. Les opportunités étaient là, pour que je me fasse confiance. Je ne reviendrais pas en arrière.
C’est bon de changer de vie. Vous aimeriez-vous ? Qu’est-ce qui vous retient ?

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.