3 In Développement Personnel

The Simple Diary

Ecrire et lire.
Du plus loin que je me souvienne j’ai toujours aimé ça. Le papier, le doux bruit de la plume qui s’y pose, l’histoire qui se raconte… C’est mon coté d’antan! Mon père a dû m’offrir plus de 20 stylos plumes durant mon primaire. Une vraie collectionneuse. Je les accordais à mes carnets, à mon journal intime. Quelle petite fille n’a pas eu son journal. Un avec une couverture rose et un cadenas doré. Ca vous parle?

Perso, des journaux j’en ai noirci quelques un. Puis j’ai arrêté.

Aujourd’hui j’ai un blog, et un clavier en guise de stylo, même mon cher agenda papier a été remplacé, au profit de celui de gmail, moins bucolique mais tellement plus pratique. J’ai bien encore un carnet (de plus en plus petit)  qui traine dans le fond de mon sac à main, mais bon c’est pas pareil.

Alors quand j’ai entendu parler du Simple Diary, le nouveau journal intime imaginé par Philipp Keel’s, mon côté Bridget Jones s’est réveillé et j’ai couru en librairie. Séduite par le format et l’allure de ce qui s’apparente à un journal intime, j’ai craqué et retrouvé le plaisir de glisser un Vrai carnet dans mon sac. On dirait un peu le Moleskine que j’ai gardé longtemps, ce carnet mythique. A cela près que celui-ci existe en couleur. D’ailleurs le mien est bleu, je l’ai déjà offert en vert et j’attends celui de Lelou, en rose Cozon bien sûr.

A quoi il sert?

C’est un journal, version moderne, fait pour celles qui courent, et qui n’ont pas le temps de réfléchir longtemps devant la page blanche de leur journée passée. J’entends déjà certain dire:
-« Il sert à rien alors! »
Si, à retrouver le plaisir d’écrire, de coller, de scotcher, de dessiner le quotidien. Car il est pré-rempli. Comme pour retrouver l’envie de raconter, il vous invite, vous suggère des idées, il est fait de telle manière que l’on peut s’amuser sans pour autant se révéler. Et oui un journal il fallait le cacher, et bien celui-ci on peut bien le laisser trainer, il ne révèle que ce que vous désirez laisser voir, le reste peut être dissimulé sous les quizs, et autres aphorismes proposés. Cette version moderne, mélange de philo et de psycho-sociologie est pleine de fantaisies.
Alors bien sûr la page n’est pas blanche, et le travail peut sembler prémâché. Cependant en l’ouvrant on s’accorde quelques minutes, puis on repart.
Enfin, on est pas obligé de respecter le schéma proposé, chacun est libre de l’utiliser comme il le veut.
L’important c’est que l’on gardera le plaisir de retomber dessus dans quelques années, de l’ouvrir et de sourire de soi.

You Might Also Like

  • frenchgossip
    15 octobre 2012 at 10:18

    Je l’ai en rose un vrai bonheur !

    • Lelou
      15 octobre 2012 at 10:23

      Hiii moi j’attends le mien!!! \0/

  • kIKOU
    16 novembre 2012 at 10:36

    Je ne vois pas l’intérêt. Un simple carnet fait bien l’affaire ! Je suppose que cet agenda n’est pas donné.