In Daily Green/ Happy Life

Découverte du mois #novembre

Le mois dernier sur Instagram, j’ai inauguré une nouvelle rubrique : Les découvertes de la semaine. L’idée, c’est de vous faire découvrir des nouveautés rapidement, essentiellement des produits locaux, afin de pouvoir ensuite vous en parler plus longuement sur le blog.
Cette nouvelle rubrique a remporté pas mal de succès et j’en suis très contente. Il est temps de faire un petit récapitulatif ici.
Vous noterez que pour les adresses gourmandes, je continuerais à écrire des posts mensuels.

L’épilation à la lumière pulsée.

J’ai eu la chance de pouvoir tester l’épilation à la lumière pulsée au Nid’O, l’institut du Club 7. J’ai plusieurs fois failli sauter le pas avant. J’étais retenue par des à priori : ça fait mal, cela ne fonctionne pas si on est peu poilue et blonde, c’est long, c’est cher.
Effectivement, ce n’est pas donné. Par contre l’investissement vaut le coup si vous avez l’habitude de vous faire régulièrement épiler. C’est aussi à envisager sur une zone qui serait pour vous particulièrement désagréable : aisselles, maillot. Ou encore si vous êtes une maniaque du poil.

Répondons tout de suite à la question qui fâche, est-ce que cela fait mal ?
Honnêtement, ce n’est pas super agréable. Cependant, la séance est très rapide. Au Nid’O, il y a un vrai accompagnement, y compris sur la prise en charge de la douleur. On vous passe un gel anesthésiant, on fait des essais préalables pour mesurer votre ressenti. Enfin, il est possible d’employer une crème anesthésiante n’avoir aucune douleur. Personnellement, je n’en ai pas eu besoin.

Ça fonctionne sur les blondes ou les poils plus clairs ?
Oui, oui comme sur les autres. Par contre cela ne fonctionne pas sur le duvet. J’ai beaucoup aimé l’approche des esthéticiennes du Nid’O. Tout est expliqué lors du premier rendez-vous. Elle pratique un test pour être sures que vous allez tolérer les séances, elles répondent à toutes les questions avec beaucoup de douceur et de bienveillance.

Une pharmacie en ligne

Vous le savez, je suis une fan de compléments alimentaires. Il font vraiment partie de ma routine soin . Pourtant, parfois, je galère à trouver ce que je veux. Par exemple, la dernière fois, j’ai appris que je manquais de vitamine B12. Souvent les personnes ayant un régime alimentaire végétarien ou végétalien en manque. Elle intervient dans le fonctionnement normal du cerveau, sur le système nerveux et dans la formation du sang. Rien d’important en somme. Elle est présente dans la plupart des compléments alimentaires, mais en très petite quantité et entourée de ses copines: la vitamine C, la E, etc… Moi je voulais juste de la B. Je n’ai pas eu d’autres choix que de la commander en ligne.

J’ai trouvé le site Farmaline.be. En plus de ma vitamine, j’ai vu qu’il faisait des pas mal de promos et qu’il s’orientait vers des produits détox de pharmacie. Une aubaine pour moi qui avait écumé toutes les pharmacies proches de chez moi.

Le bain d'épice hammam à Montpellier

Un moment de détente seule ou à plusieurs

Le bain d’épice à Montpellier est un hammam, qui propose des soins à la carte. J’ai redécouvert dernièrement cette adresse, qui a changé de propriétaire. Nawal, propose plusieurs forfaits dont un que je trouve génial. Une entrée au hamac avec ou sans gommage suivi d’un massage du corps de 20 minutes. J’ai testé en fin de semaine un vendredi et le résultat est top. On arrive un peu fatiguée au hammam, fin de semaine oblige. Et on en repart reboostée et prête à faire la fête. C’est ailleurs l’option que j’ai choisi en allant boire un verre dans la foulée. L’adresse s’est enrichie d’un bar a ongles et, continue de référencer les produits cosmétiques Phyt’s, pionniers green.

bouquet-de-fleurs-sechees-jean-fleuriste-montpellier-

Des fleurs, oui mais locales

J’ai découvert de façon complètement anodine que Jean Fleuriste, fleuriste montpelliérain de la première heure, proposer à ses clients des fleurs locales. Personnellement, j’adore les fleurs coupées, dans une maison, elles ajoutent une touche de couleur et de fraîcheur. Pourtant, lorsqu’on a une conscience éthique, c’est compliqué d’acheter des fleurs. Comme toutes cultures, elles subissent de mauvais traitements, polluent, etc… Je sais que la plupart des fleuristes se fournissent de marchandise en gros surtout en provenance des Pays-Bas. Autant dire, que votre bouquet n’est pas vraiment local. Avec le label Horti Sud, on change la donne. Les prix ne sont pas plus élevés et on fait travailler des professionnels plus proches localement. Pour un bouquet éthique et durable, vous pouvez opter pour un bouquet de fleurs séchées.

Les-petits-prodiges-deodorant-sapsak-montpellier-

Un déo tout green

Je fais de plus en plus attention à la provenance et contenance des produits que j’emploie au quotidien. Un des premiers produits de soins que j’ai remplacé, c’est le déodorant. Parfois, je le fabrique, sinon je l’achète.
J’ai pas mal utilisé le Schmidt, cependant le packaging est en plastique. Ensuite, j’aime beaucoup celui de Pachamamaï qui est zéro déchet. Dernièrement, j’ai testé (et approuvé) celui de la marque Les petits prodiges.

C’est une chouette entre deux : plus glamour que le Pachamamaï, plus écolo que le Schmidt, car l’emballage est en carton. J’ai craqué pour fleur de coton et j’aime beaucoup. C’est un produit que je rachèterai volontiers. À Montpellier, on le trouve chez Sapsak Boutique rue de l’ancien courrier avec le fameux baume éponyme.

Parc d'activité Spirou
parc-spirou-avignon-
Parc d'activité Spirou
Parc d'activité Spirou

Parc Spirou

J’ai eu l’occasion d’aller balader au parc Spirou. Il est situé à coté d’Avignon à une heure dé route de Montpellier. C’est un parc d’activités pour enfants. On y passe facilement la journée. Une fois à l’intérieur et selon leur âge les enfants peuvent vadrouiller tout seul.
Les manèges sont accessibles aux plus petits comme aux plus grands, surtout si les parents accompagnent. Il est facile de faire plusieurs fois la même attraction. L’attente n’est pas trop longue. Nous y sommes allés en famille et nous avons passé une excellente journée. Pour déjeuner, on peut amener son casse-croûte ou déjeuner dans un des nombreux snacks du parc. Un manège éclabousse pas mal, selon la saison, il peut valoir le coup de prévoir un rechange. Le prix d’entrée est d’une vingtaine d’euros par adultes, il faut ajouter le parking à la journée, environ 4 euros. Nous avions trouvé des pass chez Marie Blachère (la boulangerie).

You Might Also Like