0 In Voyages

Carcassonne, la ville de Dame Carcas

Il y peu j’ai été invitée à (re)découvrir Carcassonne. L’idée de ce blog trip était de faire découvrir les nouvelles lignes Intercités de la SNCF à quelques blogueuses et de profiter de l’occasion pour faire un tour à Carcassonne. Le réseau ferroviaire n’est pas nouveaux par contre les rénovations entamées par la SNCF sur ces wagons étaient nécessaires et sont particulièrement réussies.

Comme vous le savez j’aime bien prendre le train, j’ai été ravies des aménagements réalisés. les wagons sont lumineux, bien pensés notamment pour les personnes en situations de handicap. Les accès ont été revus pour être grandement facilité avec des places qui permettent de voyager très agréablement. Pour tout vous dire j’ai presque préféré les wagons de secondes classes aux premières c’est dire. Les couleurs sont douces, la circulations entre les wagons améliorée, les portes ne se ferment plus systématiquement au moment où tu passes.
Des espaces ont été pensés pour ceux qui ne peuvent pas se passer de leurs vélos, même les toilettes donnent envie, c’est dire. Tout ceci avec des tarifs qui restent abordables (26€).

carcassonne-intercites-01

carcassonne-intercites-03

La SNCF est bien consciente qu’elle a de la concurrence, à notre époque la plupart des personnes solo ou en couple commenceront par aller sur Blablacar plutôt que sur le site du réseau ferroviaire. En cause le prix, évidemment. l’idée ici est bien de vous faire aimer prendre le train. Encore un peu et le Wifi sera présent partout, quelque chose me dit qu’une révolution est en marche et c’est tant mieux.

« Carcassonne! Carcassonne! Deux minute d’arrêt! » Nous voici arrivées. La gare se situe dans la ville basse, nommée ainsi pour marquer sa différence avec la cité médiévale. Le samedi étant le jour du marché nous avons pu en profiter un peu. Une belle animation règne dans la ville ce jour là. Près des halles on trouve de bons spots où se poser et prendre un verre entre amis. Si vous êtes dans ce coin ne ratez pas l’église Saint Vincent. Je déplore le manque de temps que nous avons eu pour vraiment découvrir la ville.

carcassonne-intercites-4-temps-brasserie-franck-putelat

carcassonne-intercites-11

Je n’ai pas d’endroits à vous recommander, si ce n’est la brasserie dans laquelle nous avons déjeuné qui propose une cuisine du marché. Ouverte il y a peu par le chef Franck Putelat, la brasserie À 4 temps est sans nul doute une excellente adresse. J’ai visité Carcassonne, lors d’un voyage scolaire, c’est dire s’il y a un bail. Je me souvenais de l’impressionnante cité, d’une gourmandise et c’est tout. J’avais même oublié la légende de Dame Carcas qui par son ingéniosité a donné son nom à la ville.

carcassonne-intercites-9

carcassonne-intercites-5

Il vous faudra un quart d’heure, vingt minutes pour rejoindre la cité en partant de la ville basse. Une belle promenade, les petites rues sont charmantes, elles regorgent d’adresses gourmandes qui donnent envie. C’est le pays de la truffe et du cassoulet quand même!

La cité est superbe, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO,  elle est magnifiquement préservée.  Elle est surtout occupée par les touristes et les personnes qui y travaillent. Seule une poignée de quarante personnes y vivent vraiment.

carcassonne-intercites-1

carcassonne-intercites-6

carcassonne-intercites-8

Pour ajouter du folklore à la découverte, l’office de tourisme avait pris soin de nous réserver un moment avec un chevalier. Si, si un vrai chevalier. Si l’idée m’a faite sourire au premier abord, j’ai plutôt apprécié le moment. Le chevalier en question, au diplôme d’histoire, est un passionné du douzième siècle. Ce bond historique a été intéressant et je pense que mon fils aurait été fasciné de tout ce qu’il aurait pu apprendre.
Selon la raison de votre venue et vos connaissances, cette offre est adaptable. Maintenant je me rappelle de quoi est composé la tenue d’un chevalier et je peux vous dire, que les types qui portaient la cotte de maille n’étaient pas des rigolos. On s’y est mises à deux pour soulever l’authentique costume, on a cru mourir!

Une visite du château rapide, à faire évidemment et nous voilà de retour à la gare. Carcassonne ne nous aura pas livrée tous ses secrets, cette fois-ci. Je vais proposer un road trip à ma petite famille bientôt. J’ai relevé quelques adresses à tester et une pour dormir: L’hôtel de la Cité.

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.